Gaz de schiste 2017


Gaz de schiste: Cadeau de noël du gouvernement : on vote la Loi hydrocarbures et on prolonge 6 permis de recherche !

Gaz de schiste: Montélimar, encore une bonne nouvelle, encore un recul!

Gaz de schiste: traduction: Des activistes mettent en garde contre la fracturation hydraulique en Uruguay qui met en danger l'aquifère de Guarani

Gaz de schiste: L'actu de fin novembre 2017

Gaz de schiste: ALERTE INFO: Loi Hulot, un amendement plus que douteux!

Gaz de schiste: Loi Hulot, interpellation des députés.

Les forages réveillent des failles dormantes au Texas et provoquent des tremblements de terre.

Gaz de schiste: l'abrogation de Total et Schuepbach jugée par la cour d'appel administrative

Les permis de recherche d’hydrocarbures où en sommes-nous en Rhône-Alpes et Franche-Comté?

Gaz de schiste: Femmes enceintes potentiellement exposées à des niveaux élevés de benzène en Colombie-Britannique.

Dans les Hautes Pyrénées, comme partout en France, le gaz de schiste menace toujours !

Hydrocarbures de schistes : ce n'est pas fini! Le Sénat siphonne la loi Hulot.

Loi Hulot, ce qu'elle est et ce qu'elle devrait être.

Le gaz de couche échappe à l'interdiction de l'exploration des hydrocarbures !

Energie : présentation du projet de loi relatif à l'interdiction de l'exploitation des hydrocarbures

Gaz de schiste: le forage commence sur le site de Cuadrilla's dans le Lancashire

Gaz de schiste: On ne s'endort pas hein? 3 articles pour rester éveillé!.

Gaz de schiste: Royaume Uni, le soutien populaire au fracking à son plus bas niveau historique.

Le nouveau code minier sera-t-il adopté ?

Gaz de schiste: réforme du code minier: Dernière minute

Delphine Batho souligne les faiblesses du texte de loi modifiant le code minier

Gaz de schiste dans la presse 2017



Mais ils ne font guère mieux ceux d'aujourd'hui qui, avant de commettre leurs crimes les plus graves, les font toujours précéder de quelques jolis discours sur le bien public et le soulagement des malheureux.

Or ce tyran seul, il n'est pas besoin de le combattre, ni de l'abattre. Il est défait de lui-même pourvu que le pays ne consente point à sa servitude. Il ne s'agit pas de lui ôter quelque chose, mais de ne rien lui donner.

Ce maître n'a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n'a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu'il a de plus, ce sont les moyens que vous lui fournissez pour vous détruire.

La Boétie