Gaz de schiste: le forage commence sur le site de Cuadrilla's dans le Lancashire


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/d_6648870.gifans ma série "restons éveillés", cette information intéressante: En Angleterre, les forages ont commencé. Les réactions tranchées des deux camps relatées dans l'article montrent qu'il y a débat et que l'industrie du gaz de schiste n'est pas rejetée par tous dans la mesure où elle arrive avec beaucoup de moyens!

Disons-nous que la France n'est pas à l'abri de ce genre de débat.

 

Traduction personnelle d'un article de Drill or Drop.

 

 



Par Ruth Hayhurst le 17 août 2017 •


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/l_6648879.gif'entreprise de gaz de schiste, Cuadrilla a confirmé que le forage a commencé aujourd'hui sur son site près de Blackpool.

Le site de Preston New Road à Little Plumpton verra les premiers puits horizontaux d'exploration de gaz de schiste au Royaume-Uni.

Un porte-parole de la société a déclaré que le forage a commencé tôt cet après-midi sans plus de précision.

Le forage continuera 24 heures sur 24 et la société a estimé qu'il sera terminé avant la fin de l'année. On ne s'attend pas à ce que la fracturation hydraulique ait lieu avant décembre ou au début de l'année prochaine.

Le porte-parole de Cuadrilla a déclaré que la compagnie percerait le puits vertical jusqu'à environ 3 500 m. Des échantillons seront ensuite prélevés sur les roches de schiste. Sur la base de l'analyse des échantillons, Cuadrilla Wold décidera alors de l'exploration des deux premiers puits horizontaux, qui se situeraient à des profondeurs de 2 000 à 3 500 m.

Un voisin du site a déclaré cet après-midi qu'il pouvait entendre le forage de sa maison. "Il semble qu'un ascenseur monte et descende de façon continuelle", a-t-elle dit.

Un adversaire des opérations de Cuadrilla a décrit cette nouvelle comme «un jour triste pour le Lancashire et la démocratie». Le Conseil du comté de Lancashire a refusé l'autorisation de construire le site, mais sa décision a été annulée après une enquête publique du secrétaire des collectivités, Sajid Javid. gaz.jpg


Un porte-parole de Preston New Road Action Group a déclaré:

"Le groupe d'action Preston New Road a été amèrement déçu que Cuadrilla ait commencé à forer sur le site Preston New Road, malgré un recours juridique en cours.

"Ils semblent avoir un mépris total pour la communauté locale, bien qu'ils aient souvent souhaité être de bons voisins.

"Une fois que le forage commence, la communauté locale est soumise à un forage 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 avec les impacts qu'elle risque subir. Comme la plate-forme a été livrée pendant la nuit, ils ont déjà violé les conditions d'exploitation ce qui n'est pas encourageant pour l'avenir ".

"Friends of the Earth" a invité le secrétaire aux affaires, Greg Clark, à ne pas donner son consentement définitif pour le fracking sur le site. L'organisation a lancé une pétition cet après-midi, qui avait atteint près de 2 500 signatures avant 17 h.

"Il n'est pas trop tard pour le gouvernement d'admettre qu'il a eu un problème avec le fracking".

Helen Rimmer, militante des Amis de la Terre du Nord-Ouest, a déclaré:

"Le début du forage signifie que les gens seront soumis à du bruit 24 heures sur 24, 7 jours par semaine, pour un projet de fracking dont ils ne veulent même pas.

"Le fracking est une mauvaise nouvelle pour la communauté locale, de mauvaises nouvelles pour notre environnement et il constitue la mauvaise solution à nos besoins énergétiques.

"Mais il n'est pas trop tard pour le gouvernement d'admettre qu'il a eu tort pour le fracking et qu'il peut mettre un terme à cette industrie risquée avant qu'il ne débute. Il est maintenant temps pour Greg Clark de montrer qu'il est sérieux au sujet du changement climatique et de dire non au fracking. "

Dans un communiqué publié cet après-midi, Cuadrilla a déclaré:

"Il n'y a pas de précédent au Royaume-Uni pour savoir combien de temps est nécessaire pour forer les puits horizontaux à travers les schistes, mais Cuadrilla estime actuellement que ceux-ci seront terminés avant la fin de 2017."

Le site a l'autorisation de forer et fracturer hydrauliquement au total quatre puits.


Les nouvelles d'aujourd'hui ont coïncidé avec un communiqué de la compagnie annonçant le premier versement de 100 000 $ de prestations communautaires.

Le chef de la direction de Cuadrilla, Francis Egan, a déclaré dans un communiqué:

"Aujourd'hui, c'est une étape importante pour l'industrie de l'énergie au Royaume-Uni ainsi que pour la communauté du Lancashire.

«Outre les emplois créés et les près de 3 millions d'euros d'investissement que le Lancashire a reçus à ce jour à la suite de notre exploration de gaz de schiste, la collectivité locale bénéficiera également directement de l'activité.

"À la suite de ce versement du Fonds de prestations communautaires, une consultation commencera avec la communauté pour décider de la meilleure façon de distribuer ces sommes pour de bonnes causes dans la région. Nous sommes très fiers d'être le premier opérateur britannique de gaz de schiste sur terre à faire en sorte que cela se produise. "

Cuadrilla a déclaré que les résidents locaux seraient interrogés par MES (Membership Engagement Services), une société indépendante de recherche, d'engagement et de communication, sur le montant des indemnités. Le Community Benefit Fund sera géré par la Community Foundation for Lancashire.
gaz2.jpg

Les résidents locaux seront également consultés pour savoir s'ils souhaitent que les paiements pour les trois autres puits soient versés dans le fonds ou distribués directement aux ménages. Si ces puits sont également forés, le fonds versera 300 000 000 $, a indiqué la compagnie.

L'organisme UK Onshore Oil and Gas, a mis en place le community benefit fund scheme et a accueilli avec satisfaction le premier paiement de Cuadrilla. Ken Cronin, le directeur général de l'organisation, a déclaré:

«Je suis ravi que le premier paiement effectué dans le cadre de notre accord ait été réalisé et nous espérons conatater comment cet argent sera investi dans les communautés locales au cours des prochains mois».

Dans le cadre du programme UKOOG, les communautés recevront £ 100 000 pour les sites qui hébergent des puits d'exploration où se produisent des fracturations hydrauliques et 1% des revenus pour les sites qui produisent des quantités commerciales de gaz.

Un porte-parole de Backing Fracking, qui se décrit comme un collectif de résidents qui soutient l'extraction des gaz de schiste, a déclaré ce soir:

"Le Lancashire a déjà connu un afflux de liquidités sous la forme d'argent dépensé avec des fournisseurs locaux, mais il est important que les communautés hôtes constatent les avantages pour eux-mêmes. Le paiement de 100 000 $ est un premier pas dans la bonne direction et nous espérons que nous serons satisfaits.

Lancashire for Shale a publié cette déclaration le 18 août:

"Lancashire For Shale se félicite de cette importante étape de forage qui apportera les avantages économiques du gaz de schiste aux habitants du Lancashire

"Il est particulièrement remarquable que le début du forage ait déclenché le don promis de £ 100,000 à un fonds d'aide communautaire indépendant, pour que les projets communautaires soient réalisés avec les populations locales. Cuadrilla réaffirme ses engagements. "

 

 

L'original est ...ici https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/lien.png

 



18/08/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Gaz de schiste 2017 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres