Gilets jaunes: de dénigrement en manipulations


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/t.gifout ! Ils essaient tout pour éliminer les gilets jaunes du paysage politique en cette fin d’année. Et ils ont de l’imagination les bougres ! Nous avons débuté par un mouvement noyauté par l’extrême droite. Mouvement raciste, xénophobe et antisémite… Rien de moins ! Ensuite, on a eu droit au ramassis d’abrutis incultes, incapables de s’exprimer correctement, la France des bouseux quoi. Le mouvement ne cédant pas un pouce de terrain, il a fallu monter d’un cran ! Alors, avec l’aide bénévole et efficace de groupuscules ultras à Paris et dans quelques grandes villes, le mouvement est devenu un mouvement à la dérive (dixit Castaner) ultra violent, irrespectueux de la République. Voila les gilets jaunes vêtus pour l’hiver !

 

Et aujourd’hui ? La nouveauté vient peut-être hélas de l’attaque contre le marché de Noël de Strasbourg. Oh ne comptez pas sur moi pour prendre à mon compte et relayer toutes les infos complotistes qui inondent internet. Ce n’est pas ma conviction, ce n’est pas dans mon mode de pensée.

 

Mais je peux néanmoins remarquer que la classe politique opposée au mouvement n’a pas attendu pour demander l’arrêt des manifestations, le retour des Gilets dans leur foyer… La mariée est trop belle. Alors, nul besoin qu’ils soient les instigateurs de l’agression, ce que je ne crois pas. Ils sont par contre passés maîtres dans l’art d’utiliser le moindre évènement à leur profit (le terme est choisi à dessein !), avec pour y parvenir tout un arsenal juridique qu’ils ont eux-mêmes construit ! Hollande l’a avoué dans son bouquin, sans les lois anti terroristes, ils n’auraient jamais pu empêcher les ZADistes de l’époque de venir perturber la COP21. Donc, les lois prétendument destinées à nous protéger du terrorisme sont en fait avant tout destinées à restreindre drastiquement la liberté de manifester, et on peut ajouter la liberté tout court !

 

J’ai déjà entendu que les CRS avaient été déplacés pour la manif des lycéens, ce qui a laissé le champ libre au tireur. Si ! Ils ont osé. Donc, samedi, les manifestations seront la preuve de l’irresponsabilité des gilets jaunes qu’on va accuser pourquoi pas d’atteinte à la sureté de l’état !

 

Nous en sommes là ! Un mouvement que le pouvoir et ses chiens de garde médiatiques ne mesurent pas, ne savent pas quoi en faire et comment y répondre. Le discours de Macron est bien l’expression de cette incompréhension et de l’entêtement absurde du gouvernement. Les quelques miettes jetées au vent, les efforts de quelques entreprises qui sentent peut-être tourner le vent n’y changeront rien !

 

Macron n’a pas compris ce mouvement, il n’a pas compris qui sont les gens qui sont sur les ronds-points, n’a pas mesuré leur haine de ce pouvoir, ne veut pas admettre qu’une grande majorité de français ne veulent pas de lui, et que tous ces gens n’aspirent qu’à une seule chose : son départ et une autre politique à laquelle ils participeraient plus activement.

 

C’est bien de ce système dont ces gens veulent se débarrasser et toutes les manœuvres pour retarder l’échéance n’y changeront rien. Un jour, ils tombera !

 

 



13/12/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets décembre 2018 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres