Roms, jusqu'où peut aller l'ignominie de certains politiques.


Son nom : Philippe Meunier

 

Sa fonction : secrétaire national de l’UMP aux libertés publiques. Un des membres en vue de la Droite Populaire. On devrait plutôt dire Droite populiste…

 

Son objectif : « exiger une renégociation des traités européens » pour « permettre l’expulsion de roumains sans ressources. » lire : « virer tous les Roms de notre sol »

 

Ses arguments : les habitants du département du Rhône «et des agglomérations françaises, frappés par ce fléau, exigent du gouvernement qu’il prenne ses responsabilités pour mettre fin à ces bidonvilles, cette mendicité agressive et à un grand nombre de cambriolages et de vols».

 

Vous aurez sans doute noté le mot « fléau ». C’est un mot fort, impitoyable, infâme. On ne parle plus d’êtres humains, mais de crickets,  de je ne sais quels insectes malfaisants, une nouvelle plaie d’Egypte.

Ces gens sont citoyens  roumains, donc citoyens européens, donc membres d’un pays de l’UE, donc ne peuvent pas être expulsés d’un territoire lui aussi membre de l’Union.

 

Plutôt que ces propositions iniques, ce personnage ferait mieux d’utiliser son énergie à combattre les traités présents et futurs dont le seul objectif est de nous asservir un peu plus et de faire de nous, à terme, de nouveaux membres du peuple des Roms. 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024522_20120703322478.gif

 



11/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets août 2012 - Retour à tous les articles

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion