Quelques chiffres qui parlent.


 analyse de l’électorat des trois candidats arrivés en tête est intéressante. Les chiffres que j’ai récapitulés dans ce tableau viennent d’une étude IFOP et CSA. Regroupés ainsi ils mettent en évidence des éléments d’information importants sur l’électorat de chacun des trois candidats mentionnés.

 

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir 

 

J'ai surligné les cellules qui me paraissent significatives.

 

On note que François Hollande est le seul candidat dont l'électorat est particulièrement homogène. Quelque soit la tranche d'âge considérée, le pourcentage obtenu est proche du score global. Le déficit de "séduction" des artisans et commerçants pour sa part est patent! 

 

Nicolas Sarkozy est "porté" par son électorat le plus âgé. Les plus de 65 ans représentent 41% de son électorat!

 

Marine Le Pen pour sa part ne séduit pas les plus âgés. seulement 9% de l'électorat. Les anciens garderaient-ils encore la mémoire des exactions imputables à l'idéologie d'extrême droite? 

 

Deux remarques pour finir:

 

1 ouvrier sur 3 vote front national. La gauche à l'évidence ne représente plus le monde du travail!

1 électeur sans diplôme sur 2 vote front national.

 

Ces deux remarques sont évidemment à rapprocher. Elles doivent inciter à beaucoup de circonspection dans nos analyses et dans les moyens envisageables pour stopper la montée en puissance du FN. Sans qu’il y ait le moindre mépris dans mes pensées, l’idéologie d’extrême droite fleurit sur l’ignorance et l’inculture. Ce sont donc les deux axes d’une lutte efficace contre le retour des idéologies « noires ».

 


 



24/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres