Quand Copé incite à la désobéissance.


Sur RMC, Copé a tenu un bien étrange discours. Il dit trouver la loi sur la parité excellente. Mais malheureusement, l’UMP « ne peut pas respecter cette loi ». L’explication qu’il donne est assez oiseuse… Des députés déjà solidement implantés ne peuvent être écartés au profit de candidates femmes moins connues ! Il faut bien voir dans cette objection les difficultés actuelles de l’UMP qui ne sait comment éviter une déroute possible aux législatives.

 

En dehors de ces considérations, ce qui me choque dans cette intervention, c’est l’aveu du secrétaire de l’UMP qu’il ne va pas respecter la loi. Il ajoute même que l’UMP paiera l’amende plutôt que de bouleverser les « habitudes ».

 

 Pardonnez-moi, mais en France, celui qui ne respecte pas la loi est un délinquant. Mr Copé démontre clairement que dans notre pays, il y a des gens qui peuvent désobéir sciemment et transgresser la loi, alors que d’autres peuvent se voir sanctionnés pour le moindre petit délit.

 

Et ne me parlez surtout pas de l’amende : elle n’a aucun caractère dissuasif, puisqu’elle consiste à redonner à l’Etat de l’argent de l’Etat !

 

 



22/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres