Les leçons d'une victoire.


Je ne suis absolument pas amateur de foot, loin s’en faut ! Trop de « cinéma », trop d’argent. Alors, ce n’est pas sportivement parlant que le titre de champion de France décroché par Montpellier m’intéresse.

 

J’aime  que face à la débauche de moyens mis par le Qatar dans le club du PSG, ce soit un petit poucet (relatif) qui ait décroché le trophée. Il y a un côté plaisant à se dire que l’argent, même en masse, ne fasse pas tout. On peut penser que même dans un domaine particulièrement « pourri » par l’argent, d’autres valeurs sont nécessaires pou se hisser sur la plus haute marche. C’est rassurant en tous domaines de se dire que le talent, le savoir faire, la créativité, l’intelligence amènent au succès ?

 

Après cet aspect plutôt positif, une autre approche qui, elle, est moins flatteuse.

 

Je suis effaré de voir des dizaines de milliers de personnes descendre dans les rues pour fêter un évènement aussi « insignifiant » pour la planète et son avenir qu’une victoire sportive. Tous ces gens qui se réunissent spontanément pour si peu et qu’il est si difficile de mobiliser pour des causes plus essentielles. Pourquoi les mots « santé », « pollution », « liberté », « solidarité », ne soulèvent qu’indifférence quand le mot « foot » galvanise les foules ?

 

Je crois que nous vivons dans une société malade.

 

 « Donnez-leur du pain et des jeux ! ».

 



22/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres