Ouh lHALAL, c’est l’HALALi pour Sarkozy.


Ouh lHALAL, c’est l’HALALi pour Sarkozy.

 

Le générHALAL Guéant pédHALALe dans les merguez. Il voit (il est bien le seul) une amélioration de la situation à Marseille. Les victimes collatérHALALes de ces derniers jours apprécieront. Au lieu de passer son temps à parler de « bidoche » qu’il fasse surtout son travail qui est, je le lui rappelle, de veiller à la cohésion nationale et à la sécurité des français.

 

A force de croire focaliser l’attention des français sur des sujets périphériques, les électeurs pourraient bien lui faire comprendre qu’ils ne sont pas dupes.

 

J’avoue que carnavHALAL me fatigue, qu’il me tarde que le rideau tombe et que les marionnettes soient virées. Je suis assez âgé pour avoir connu pas mal de rendez-vous électoraux, mais celui-ci me paraît le plus infect que j’aie jamais connu ? Expression d’un mépris sans limite pour les citoyens.

Je suis HALALimite de l’écœurement. Fuite en avant d’un système qui ne cherche plus qu’une chose : se perpétuer. Pas d’horizon, pas de conscience. Ni respect, ni compassion. Une confiscation absolue de la démocratie.

Un monde à effacer et un nouveau à redessiner. 

 

 



06/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets mars 2012 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres