Macron se prépare-t-il au pire?


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_5632269_201604190520551.png

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/c.gif
ompte tenu des derniers évènements en France concernant les manifestations de gilets jaunes qui ne semblent pas devoir cesser du moins dans l’immédiat, après les tonitruantes déclarations de macron devant l’OIT à propos de ce qu’il désigne comme le « capitalisme fou », alors que le premier ministre va faire aujourd’hui sa déclaration de politique générale initiant ainsi le début de la « phase 2 » du quinquennat, voici une révélation qui intrigue quelque peu :

 

« La France va commander 10 000 grenades de désencerclement par an pendant 4 ans, et 25 millions de cartouches de fusils d’assaut sur la même période. »

 

Pourquoi pareille fièvre acheteuse ? L’état avait déjà passé commande, le 23 décembre dernier, de 1280 nouveaux « lanceurs mono-coup » type LBD, principalement pour la gendarmerie, et de 450 LBD semi-automatiques – des « lanceurs multi-coups » (LMC)  pour les policiers. Pourquoi un tel arsenal d’armes et de munitions présentées bien rapidement comme non létales, ou comme les présente la société française alsetex basée au Mans qui les fabrique, « des produits pour la gestion démocratique des foules ». Cette société est celle qui a remporté l’appel d’offre, étant la seule offrant des produits répondant aux nouvelles exigences avancées par le gouvernement. Hasard ?

 

Alors que le pays gronde déjà suite à un usage considéré par beaucoup comme disproportionné de la force et de très nombreuses blessures graves infligées à des manifestants, l’état s’engage dans une campagne de surarmement avec comme exigence, de « permettre aux forces de l’ordre de déstabiliser un groupe d’agresseurs violents ou armés, en le faisant se replier ou se disperser », et précisant que « la grenade doit proscrire tout risque lésionnel lié à la pénétration d’un projectile (galet, bouchon allumeur à main - BAM -, élément de grenade) ou à la lésion interne d’un organe ». Rien sur les risques d’éborgnement, un membre de LREM ayant osé dire que la perte d’un œil n’avait rien de définitif…

 

Ceci étant dit, la question initiale reste posée. Pourquoi une telle quantité d’armes et de munitions dans les mains, soit dit en passant, de policiers incompétents, agressifs et surtout non formés à leur maniement ?

 

On ne peut que penser que le gouvernement se fiche pas mal des effets « collatéraux », voire même les utilise sans vergogne comme composante du maintient de l’ordre !

 

Pourquoi donc disais-je ?

 

Peut-être bien parce qu’en effet, en France comme ailleurs, le capitalisme « devient fou ». Mais loin de vouloir en diminuer les effets, Macron envisage bel et bien de continuer sur sa voie mortifère et destructrice. Et il sait le bougre que ça ne se passera pas sans heurts. Le mouvement des gilets jaunes a, quoi qu’il en dise, fortement inquiété le pouvoir. Ils savent parfaitement qu’il s’agit là de la première manifestation de révolte depuis bien longtemps, une révolte qui touche tout le monde, tous les secteurs, la prise de conscience globale de la nécessité de s’opposer. Leur réaction immédiate et brutale, tous les comportements qui visent uniquement à insuffler la peur dans les rangs des manifestants sont la preuve de cette peur panique.

 

Donc, mon raisonnement est simple. On équipe les forces de l’ordre, on le fait savoir, et on se tient prêts le cas échéant à réprimer. Surtout ne pas être pris de court, le pouvoir ne reculera devant aucune méthode pour contenir ce qu’ils ont peur de voir naître, une grande révolte populaire, révolutionnaire.

 

J’ai beau y réfléchir, je ne vois pas d’autre explication au fait de mettre en place un tel arsenal. Macron se prépare au pire, et répondra par le pire. Des forces de police complices et brutales prêtes à toutes les exactions, des armes redoutables dont certaines sont classées « armes de guerre » et suffisamment de munitions pour résister et annihiler une révolte massive.

 

La politique de Macron, même s’il fait le beau devant les instances internationales, ruine ce pays, ruine ses habitants, crée les conditions d’une guerre civile, et va mettre la France à feu et à sang dans l’unique but de sauver du libéralisme ce qui peut encore l’être. Il a été placé là où il est pour ça, et je sais qu’il fera tout pour obéir à ses maîtres.

 

Ceci étant dit, je souhaite me tromper pour nous tous, mais…

 

 

A propos des armes, cet intéressant article ... ICI

 



12/06/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres