Cagnotte Dettinger: justice et police aux ordres.



https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_5632269_201604190520551.png

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/d.gif
epuis hier, diverses informations circulent à propos de cette fameuse cagnotte Leetchi concernant C. Dettinger le boxeur. On a entendu tout et son contraire.

Alors essayons aujourd’hui de faire un bilan et de nous positionner par rapport à ce qui se passe à propos de la cagnotte dans un premier temps et de ce pays dans un second.

 

Les faits donc.

La cagnotte tout d’abord : elle a eu immédiatement une popularité inouïe . En 48h à peine, près de 150 000€ ont été récoltés. Seulement voila : sur ordre de la ministre Schiappa, elle a été fermée ! Ordre politique !

 

Je dis ordre politique car cette fermeture ne repose sur aucune motivation légale. Résultat de cette décision ?

- Une procédure engagée par l’avocat de la famille Dettinger dont nous devrions avoir des nouvelles le 19 juin. Sauf que le parquet se démène pour empêcher un jugement favorable.

- Une plainte déposée par une cinquantaine de donateurs contre Leetchi.

 

Et c’est là que le système au service de Macron dérape.

 

Cette enquête à propos d’un éventuel « abus de confiance » de Leetchi donne prétexte au parquet pour entendre les donateurs en tant que témoins… Les donateurs sont convoqués en nombre par des mails envoyés par une équipe de police par paquets de 30, 40, voire 50 personnes en copies visibles. L’ anonymat n’est pas respecté par la procédure puisque les personnes qui reçoivent ces mails obtiennent des dizaines de noms d’autres donateurs. De témoins, on sent bien qu’ils sont plutôt traités comme suspects. En effet, les deux premières questions posées sur le mail sont les suivantes :

"Pour quelles raisons avez-vous souscrit un don à la cagnotte Leetchi en soutien à Christophe Dettinger ?"

"A quelle date avez-vous souscrit et quel était le motif de la cagnotte sur le site ?"

Ces deux questions à l’évidence relèvent de l’opinion de celui à qui on s’adresse, cette procédure ne correspond absolument pas à la procédure en cours et avec le motif invoqué qui je le rappelle vise un éventuel « abus de confiance de Leetchi ».

On ne peut qu’être surpris pour ne pas dire immédiatement indigné.

 

Nous sommes bien dans une démarche destinée à inquiéter, à traiter les donateurs comme on traite généralement tous les gilets jaunes, et révèle s’il en était besoin une police et une justice ouvertement au service du pouvoir.

 

Mon premier réflexe lorsque j’ai découvert l’information, malgré les réticences qui furent les miennes , était donc le bon. J’avais parlé de police et justice aux ordres, tout dans ce pays révèle une dérive objective vers le totalitarisme.

 


 

Pour info:  appartient au Crédit Mutuel, dirigé par Jean Pierre Denis, ayant pour épouse Marie-Laure Denis présidente de la sur proposition de l'Elysée en Janvier 2019, organisme sensé protéger les données personnelles des usagers sur l'internet...

L'entre-soi jusqu'au vertige.

 


 

 

Un témoignage ... ICI

 

 



12/06/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets juin 2019 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres