Manu: ce qu'un vieux pense de toi


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/h.gif
é déconne pas Manu, mais c’est quoi c’te haine.

 

Je dis haine, car c’est bien de cela dont il s’agit. Ce sentiment fort que tu sembles éprouver envers les retraités, les gens âgés, tous ces inutiles boiteux et hésitants que tu voues aux gémonies si souvent. Tu ne supportes pas l’âge on dirait. Pourtant, tu es bien placé pour les connaître, tous ces inutiles qui selon toi coûteraient un pognon de dingues. Il me semble que la personne avec laquelle tu vis joue dans cette catégorie… Prof en plus, le gratin du fainéant inutile.

 

Manu, soyons sérieux, d’où te vient pareil ressentiment. Tu détestes ta rombière à ce point là ou il y autre chose de caché et de plus profond. En tous cas, ça m’inquiète. Pareille agressivité envers les plus âgés est louche. Angoisse face à un avenir incertain pour toi aussi ?

 

Alors, laisse moi te dire quelques petites choses qui, je le sais bien, ne te feront pas changer d’avis ni à ceux qui te suivent dans cette odieuse stigmatisation.

 

En premier lieu, tu devrais être un peu plus reconnaissant envers ceux qui ont largement contribué à ton élection. Tu sais, les castors du second tour des présidentielles, non, pas pour la queue mais pour le barrage, dis pas que tu as déjà oublié ! Ils étaient nombreux les retraités armés de leurs certitudes, de leurs conceptions un tantinet désuètes mais qui t’ont été si précieuses. Tu sais, le devoir électoral, le refus du FN, le respect de la République, la douloureuse conquête du droit de vote, ils en avaient des arguments, et là, tu n’as pas craché sur leur choix !

 

Et lors des dernières européennes, on découvre que la moyenne d’âge de ton électorat est de 60,12 ans. C’est pas très jeune ça, ça ne fait pas trop startuper ! Mais là non plus tu ne fais pas la fine bouche. Sans ces retraités honnis, tu plongeais encore plus face au RN . Une nouvelle fois les vieux te sauvent la mise, mais sans doute pas suffisamment pour changer ton regard sur eux.

 

Je vais donc essayer de t’éclairer puisque celle qui à tes côtés devrait le faire, a semble-t-il échoué. Manque de pédagogie sans doute.

 

Ces gens dont tu dis qu'ils coûtent si cher aujourd’hui, as-tu tenté de savoir tout ce qu’ils ont apporté à ce pays avant d’essayer de profiter d’un peu de repos me semble-t-il bien mérité pour la grande majorité d’entre eux. Tu sais Manu, peu nombreux sont ceux qui n’ont connu de la vie professionnelle que les salons dorés d’une grande banque. La plupart ont galéré, se sont levé tôt, ont généré pas mal de richesse, ont fait tourner la baraque quand d’autres tellement moins nombreux mais que tu aimes tant accaparaient la plus grande partie de la richesse créée.

 

Aujourd’hui, c’est vrai, ils ne produisent plus. Pardonne-moi Manu, mais as-tu idée de ce que ces gens ont traversé ? Quelle a été leur vie, leurs difficultés, leurs souffrances parfois, les épreuves multiples qui jalonnent les vies des gens ordinaires, la maladie, l’angoisse du lendemain, tous ceux qui ne sont pas protégés comme tu peux l’être par le fric et les réseaux. Cette vie difficile des gens ordinaires faite de travail et d’incertitude, d’enfants qu’on tente de mener à un mieux être qui vous a été refusé, d’espoirs si souvent déçus.

 

Manu, ton mépris des anciens est un épris de l’humain et c’est ça qui me choque le plus. Quelqu’un comme toi qui pour le moment n’a rien prouvé d’autre si ce n’est qu’il pouvait être le pire président que la France ait jamais connu a-t-il le droit de rejeter ainsi ceux qui ont fait leur part sans rechigner et qui, pour beaucoup continuent encore ?

 

Ne t’en déplaise, tous ces gens qui aspirent aujourd’hui au repos, en étant pour beaucoup encore très impliqués dans de nombreuses actions qui essaient d' apporter soutien et bien être à leurs concitoyens voudraient bien un minimum de considération.

 

Ton mépris est vulgaire, injuste et destructeur. Tu bafoues les notions d’humanité, de reconnaissance, tu tournes le dos à ceux qui méritent le respect, tu es indigne de ta fonction.

 

Je me suis permis Manu de te tutoyer, c’est ma seule manière d’exprimer mon désaccord, le fait que je ne te reconnais pas comme mon président dans la mesure où tu n’es capable que de mépris et de division.

 

Continue donc ainsi Manu, continue à dresser jeunes contre vieux, utiles contre « inutiles », tu vas peut-être réussir dans ton entreprise de division, mais tu n’en profiteras que dans un champ de ruines.

 



02/06/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets juin 2019 - Retour à tous les articles

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion