Les mensonges et approximations d’un Sarkozy en campagne.


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/d.gifans ses déclarations lors de sa visite au Tricastin, j’ai relevé quelques contrevérités et approximations dans l’argumentation. Ceci bien entendu volontairement et dans un but évident de désinformation.

 

"Mettre un coup d'arrêt à la modernisation de la filière nucléaire, c'est mettre un coup à l'activité et à l'emploi en France"

Quel mensonge. Il évoque la disparition de 240000 emplois ce qui est tout de même bien plus réaliste que les déclarations récentes de Proglio qui lui prévoyait la perte de 1 million d’emplois. Mais le mensonge réside dans le fait que sortir du nucléaire créerait des emplois dans le nucléaire lui-même.  D’autre part, si cette sortie s’accompagne (ce qui devrait être le cas) de filières d’énergies renouvelables, il est possible que le nombre de créations d’emplois soit supérieur à celui des pertes.

 

"Grâce au nucléaire, les Français, vous-même, vous payez l'électricité deux fois moins cher que les Allemands "

Il est vrai que les français payent leur électricité moins cher que la plupart des pays européens. Mais comment prétendre que c’est grâce au nucléaire alors qu’il s’agit d’une énergie fortement subventionnée qui ne prend pas en compte l’ensemble des coûts notamment celui (faramineux) du démantèlement. Si dès l’origine tous les coûts avaient été pris en compte, les dépenses d’électricité en France seraient  bien plus importantes.

Selon les calculs de L’Union Française de l’électricité, Notre facture devrait augmenter de 33% d’ici à 2030 ? Dans le cadre du projet soutenu par le PS, elle augmenterait de 50%. La différence n’est pas si grande.

 

"L'accord PS-VERTS équivaut à une "destruction de la filière nucléaire"

Et alors ! Si cette disparition s’accompagne d’excellence dans d’autres domaines, où est le drame. S’entêter dans une technologie et une filière vouées à la mort fera qu’à terme nous devrons acheter à d’autres les « produits de substitution) pour lesquels nous n’aurons fait aucun effort de recherche. Pensons-y.

 

"Mettre un coup d'arrêt à la modernisation de notre filière nucléaire, c'est porter un coup à notre indépendance énergétique"

S’il est vrai qu’il faudra un temps augmenter nos importations, n’oublions pas qu’aujourd’hui déjà nous importons la totalité de nos matières premières.  Et si le Niger s’avisait de ne plus nous vendre son uranium, que ferions-nous ? la véritable indépendance est dans la décentralisation des moyens de production, et dans les énergies renouvelables

 

Alors, de deux choses l’une : ou ce Président est incompétent, ou il est un fieffé menteur. Dans les deux cas sa place future n’est pas à l’Elysée.

 

 



10/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets de 2011 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres