Les doléances des gilets jaunes Cahors.


ECOLOGIE

 

- Développement et soutien de l’agriculture raisonnée et bio locale.

- Financement de la transition écologique en taxant les vrais pollueurs (cargaisons en mer / grosses entreprises)

- Réévaluation des aides sur les dépenses d’énergie renouvelable.

- Interdiction des produits toxiques et dangereux pour la santé et l’environnement (additifs, conservateurs, colorants, pesticides, glyphosate)

 

TRANSPORTS

 

- Transports urbains gratuits

- Rétablissement des transports dans les zones non desservies.

- Suppression des 80 km/h.

- Assouplissement du contrôle technique (baisse du prix et des points contrôlés).

 

TRAVAIL

 

- Hausse du SMIC de 20 à 25 %.

- Abaissement de 50% des charges pour les petites et moyennes entreprises. ( avec/ou consécration à l’investissement )

- Réévaluation du code de travail avec amélioration des conditions. (semaine 32h, heure supplémentaire non imposable, contrôle des CDD multiples, allègement de la pression, )

- Réévaluation du système des emplois précaires.

- Annulation du CICE.

- Contrôle renforcé, fermeté et taxations supplémentaires envers le dumping social (délocalisations et travailleurs détachés de l’Est)

- Réévaluation du coût des formations et réorientation à tout âges.

= Pouvoir vire de nos salaires sans aides.

 

CONSTITUTION

 

- Destitution du président et de son gouvernement.

- Mise en place d’une République citoyenne / Gouvernement populaire. (RIC avec une obligation à la participation : exemple de la Suisse)

- Mise en place d’une nouvelle constitution. (réduction du nombre de députés et sénateurs, initiatives des lois au peuple, prise en compte du vote blanc et de l’abstention, fin des lois imposées par Bruxelles, rééquilibre du pouvoir entre la communauté des communes)

- Exemplarité et transparence de l’Etat et des institutions. (salaire, impôts, agendas)

- Arrêt du cumuls des mandats et du cumul des retraites. (baisse des salaires et avantages, pensions dégressives des anciens ministres, députés, présidents).

- Simplification des démarches administratives avec un accès équitable.

 

ECONOMIE / FINANCE

 

- Rétablissement de l’ISF.

- Annulation de l’augmentation des taxes carburants, eau, gaz et électricité.

- Annulation des taxes pour plus de pouvoir d’achat et/ou transparence de redistribution.

- Taxation des actionnaires et grosses entreprises internationales et de leur transactions financières. (obligation pour les multinationales de déclarer les bénéfices faits en France)

- Taxation du CAC40.

- Réévaluation du barème des impôts et taxe d’habitation (construction d’un système d’impôt équitable, réévaluation des barèmes : baisse)

- Redistribution des richesses (priorité aux investissements dans la police, justice, santé, services publics, retraites, aides sociale …)

- Baisse de la TVA (pour les producteurs locaux) et suppression pour les produits de premières nécessitées.

- Réformes des banques (assouplissement des frais bancaires, nationalisation des banques, séparation des banques et dépôts d’affaires).

- Déprivatisation des autoroutes avec gel des prix.

- Légalisation et taxation du cannabis.

 

SANTE / PROTECTION SOCIALE

 

- Revalorisation de la sécurité sociale avec prises en charge à 100%.

- Amélioration des conditions de travail du corps médical.

- Création de postes supplémentaire en hôpitaux / EHPAD.

- Réévaluation et augmentation des pensions d’invalidités. (AAH à 1000€, fin du matraquage envers ceux qui souhaitent travailler un peu)

- Cotisation pour la retraite pour les bénéficiaires de l’AAH.

- Rétablissement de l’APL pour les propriétaires.

- Suppression de la baisse d’APL.

- Revalorisation du congé maternité (indemnités et durée)

- Création d’un salaire pour les femmes au foyer avec cotisation pour la retraite.

- Création d’un barème de prix basé sur les revenus et sur les mutuelles santé.

 

JUSTICE

 

- Investissement et durcissement dans la chasse et dans les peines pour l’évasion fiscale.

- Réforme du barème des peines.

- Désengorgement des tribunaux.

- Simplification des démarches juridiques.

- Suppression du 49.3

= Réformation totale

 

ECOLE

 

- Réforme de l’école.

- Création de postes supplémentaires dans l’académie nationale.

- Amélioration des conditions de travail pour le corps enseignant.

 

RETRAITE

 

- Annulation de la CSG pour les retraites en dessous de 130€ et/ou redistribution de cette taxe en faveur des EHPAD et aides aux retraités.

- Revalorisation des retraites (indemnisation minimum à hauteur du SMIC).

- Retraite à 55 ans pour les 3x8 et métiers pénibles, 60 ans pour les autres.

 

ETUDIANT

 

- Création d’un revenu universel pour les étudiants sans conditions de ressource.

- Création d’aide pour l’obtention du permis.

- Suppression de Parcoursup.

 



09/12/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres