La danse du cheval, ciment d'une génération?


Comment réunir 20 000 personnes sur l’esplanade du Trocadéro un 5 novembre ? Organiser une manifestation pour les retraites, contre le nucléaire, contre les gaz de schiste, les OGM, les pesticides ? Faire appel à un sursaut de civisme et de responsabilité et appeler au soutien de tous les peuples opprimés partout dans le monde ? Vous n’y êtes pas. Ce genre de manifestations mobilise difficilement des centaines de personnes… Non ! Cette foule s’est rassemblée pour la venue d’un Coréen illuminé qui gesticule sur une scène prétendant effectuer la danse du cheval. Des jeunes en délire (plus de 600 000 sur internet) qui s’extasient, s’agitent eux aussi dans une pagaille indescriptible. L’un d’eux interviewé répond philosophiquement : « on aime ça car il s’agite dans tous les sens et n’importe comment, c’est cool ! »

Mais qui a donc pu générer de tels gnomes ? Et nous qui nous battons prétendument pour leur avenir, je me demande si nous avons raison. Comment en sommes-nous arrivés là ? Comment avons-nous pu « produire » pareille génération ? Et que dire de l’organisateur de pareille manifestation le sieur Cauet ? Je suis effaré !

 

Faites-vous une idée à -->ICI

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024522_20120703322478.gif

 



05/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres