Gaz de schiste: USA, comment l'industrie achète les politiques...


Voici une nouvelle traduction qui vous montrera comment l'industrie achète les politiciens de manière à obtenir des lois les plus favorables. Les sommes en jeu sont vertigineuses. Maîtres dans l'art du mensonge, leurs moyens financiers en font un adversaire redoutables. Pensons-y. 

 

L’article original ici.

 

 


 


 L'industrie de la fracturation est de plus en plus une source importante de don de campagne pour les candidats au congrès, particulièrement des républicains dans les districts où elle est utilisée,  selon un nouveau rapport  de « watchdog group Citizens for Responsibility and Ethics in Washington. »

 Le rapport, « Comment l’industrie de la fracturation alimente le Congrès», examine une période allant de 2004 à 2012. Ce rapport constate que les contributions des entreprises qui opèrent la fracturation hydraulique et les groupes de l'industrie du fracking connexes ont augmenté de 180 pour cent, passant de 4,3 millions de dollars il ya neuf ans à environ 12 millions de dollars dans la dernière campagne électorale.

Ces dons affluent à un moment où certains législateurs tentent de renforcer la régulation de la fracturation, un processus dans lequel les foreurs injectent un mélange d'eau, de sable et de produits chimiques dans la roche pour libérer les réserves de gaz naturel et de pétrole. La plus importante de ces mesures législatives est la loi du Fract act . D'abord présentée en 2009, la loi exigerait une réglementation de l’EPA (équivalent de notre ministère de l’écologie) et obligerait les entreprises de fracturation à divulguer les produits chimiques qu'ils injectent sous haute pression dans le sol. La Chambre et le Sénat ont bloqué ce projet de loi.

"Jusqu'ici, l'industrie a réussi à repousser presque toutes les réglementations fédérales du fracking," note le rapport. Il ajoute que la plus forte augmentation des dons de l'industrie de la fracturation est intervenue entre 2010 et 2012, lorsque le Congrès a été particulièrement actif sur les questions du fracking.

Les dons de l'industrie aux candidats des comtés où le fracking est utilisé ont augmenté de 231 pour cent, passant de 2,1 millions de dollars à 6,9 millions de dollars. C'est presque deux fois plus que l'augmentation de leurs contributions aux sénateurs et membres du Congrès des comtés sans aucune activité de fracking. Ce rapport identifie ExxonMobil, Chevron, Chesapeake Energy comme étant les trois principaux bailleurs de fonds de l'industrie.

L'ensemble des dons du secteur pétrolier et gazier ont atteint 35,6 millions de dollars pour les candidats au Congrès lors des élections de l'année dernière.

Rep Joe Barton, un républicain du Texas, dépasse de très loin ses collègues candidats pour les dons reçus de l'industrie de la fracturation. Barton a accepté plus de un demi-million de dollars soit 100.000 dollars de plus que n'importe quel autre candidat. Dans le passé, il a présidé le Comité de la Chambre sur l'énergie et le commerce, et il a parrainé la législation en 2005 pour exempter l'industrie du fracking de la loi sur l'eau potable. Une version de ce projet de loi a été promulguée et empêchait l'EPA d'exercer une surveillance sur l'activité du fracking.

Les Républicains en général ont bénéficié des largesses de l'industrie beaucoup plus que les Démocrates. « Près de 80 pour cent des contributions de l'industrie pour les candidats au Congrès sont allés aux républicains», note le rapport. Candidats républicains issus des comtés où s’exerce le fracking ont vu leurs dons augmenter jusqu'à 268 pour cent. Selon le rapport, seulement six des 50 principaux bénéficiaires des contributions de l'industrie parmi les membres actuels étaient démocrates. "Un seul démocrate, le sénateur Mary Landrieu de Louisiane est entré dans le top 10 de la liste des bénéficiaires de l’argent de l’industrie du gaz.

 

Le top 10 des sénateurs les mieux rémunérés.

 

top10.png

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



21/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres