Bilderberg 2015... Les participants français... Et quelques brèves

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/l.gifa liste des participants à Bilderberg est arrêtée pour cette année 2015.
Je me suis juste concentré sur les invités français et je crois que les heureux élus ne le sont pas par hasard. Chacun se fera une idée à partir des informations que je vous livre.

 


Henri de La Croix de Castries, comte de Castries. Il est le président du comité de direction de Bidelberg. Il est Président-directeur général d'Axa depuis le 29 avril 2010. Il est également administrateur de l'Association pour l'aide aux jeunes infirmes et est président d'Axa Atout Cœur, administrateur chez Nestlé, membre de l'International Advisory Board de l'université de Tsinghua (Pékin). Il a été coprésident de l'Institut du Bosphore.


Laurent Bigorgne. Directeur de l’ Institut Montaigne.


Nicolas Baverez. Nicolas Baverez est devenu libéral à partir de son entrée à l'ENA, en 1986, il aime dire : « L’antilibéralisme est un fléau qui se trouve au principe du déclin et de la régression de la France »). Il est l'un des principaux représentants d’un courant que ses critiques qualifient de « décliniste» : Nicolas Baverez dénonce un déclin relatif de la France par rapport au reste du monde dont il situe les causes dans l'intervention trop forte et à mauvais escient de l'État dans l'économie et une fiscalité trop lourde. Selon lui, la France reste le seul pays développé qui s'échine à maintenir le modèle caduc d'économie fermée et administrée des années 1960.


Laurence Boone. Devenue « sherpa » de Hollande, passée de la banque aux salons de l’Elysée, sa biographie est passionnante.

 

Patrick Calvar. Commissaire de police, il est directeur général de la Sécurité intérieure depuis le 30 mai 2012.


Gilles Kepel. Politologue, spécialiste de l'islam et du monde arabe contemporain. Il est professeur à l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po) et membre de l'Institut universitaire de France. Il a travaillé avec l’Institut Montaigne.


Catherine Pégard. Journaliste politique. L'essentiel de sa carrière passé au Point dont elle fut rédactrice en chef, nommée, mi-mai 2007, à l'Élysée, conseiller du président de la République, Nicolas Sarkozy, chargée du « pôle politique » de l'Élysée depuis le 15 mars 2008. Elle devient le 2 octobre 2011 présidente de l'établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles.


Jean-Dominique Senard. Il est président du groupe Michelin depuis 2011. Administrateur de la compagnie Saint-Gobain, président du comité des comptes administrateur indépendant du groupe SEB. Président de la Fondation IFMA (Institut Francais de Mécanique Avancée depuis 2006.


Et j’ai gardé le meilleur pour la fin :

Alain Juppé. Inutile de le présenter.


Je vous laisse vous amuser à chercher ce qui peut rapprocher et unir ces quelques personnes, sans oublier tous les autres participants dont la liste figure ici.


Ne pas rater cet article  ici


Sans oublier ces autres de mon blog ici, ici, et encore ici …

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/f.gifuir la misère et la violence pour se retrouver dans la violence et la misère. comment faire et que faire pour désamorcer cette spirale fatale. 100 000 migrants ont mis le pied en Europe depuis le début de l'année. Peut-on penser que pareille situation perdure sans poser de graves et douloureux problèmes. Quand on a dit que nous sommes en partie responsables de ce qui se joue en Afrique, on n'a rien dit... Battre notre coulpe n'apportera aucune solution. Ce que je dis n'est pas glamour j'en conviens, mais sommes-nous en mesure d'accueillir tous ces malheureux, que pouvons-nous leur proposer? Il y a bien sur la solidarité du cœur, mais au-delà, qui est prêt?


 

Les ex-UMP bien timorés à l'assemblée face à Valls et son escapade en falcon... Peur peut-être de secouer trop les casseroles? je te tiens tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux...........


Dites juste que vous bloquez des sites islamiques et tout le monde accepte la censure d'internet.... Au suivant...


Le sénateur Sueur pense que "la surveillance de masse est légitime si elle est "ciblée""... Là j'avoue que ma capacité de compréhension se heurte à un mur... Ou alors, il fait de l'humour...


C'est donc ça la République exemplaire de Hollande? Un premier ministre qui s'offre une escapade footballistique avec ses mômes aux frais du contribuable. Un président qui le défend avec un mensonge... Un de plus... Ils se croient dans une monarchie de droit divin ou quoi?


"Déplacement polémique à Berlin pour un match de foot: "parfois en France, être passionné, ça gêne", répond Valls"...
On voudrait juste qu'il soit passionné par le sort des plus fragiles de ce pays...


Il est trop simpliste de voir les événements en noir et blanc... C'est évacuer toutes les nuances de gris.



11/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres