Surveillance de masse et pensée unique: plus quelques brèves

 

Trois minutes d’animation pour comprendre pourquoi nous sommes tous surveillés

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/a.giflors que les États-Unis semblent faire marche arrière sur les questions de surveillance massive par la NSA, en France le projet de loi sur le renseignement parait faire le chemin inverse. Depuis la naissance des technologies modernes de communication, la surveillance de ce qui passe dans les tuyaux a toujours butté sur la question de la protection de la vie privée des individus. Un équilibre fragile que logiquement seule la loi doit préserver en définissant clairement qui peut faire quoi, comment et pourquoi. Car une fois que le sentiment de surveillance s’installe, la liberté de chacun s’efface.”

 

 

 

Il n'y a pas d'autre alternative ou la dictature de la pensée unique

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/l.gifa pédagogie de la soumission inculquée par la doxa libérale depuis une trentaine d’années recourt finalement à bien peu de mots : son efficacité repose en partie sur ce simplisme qui permet justement d’ânonner les mêmes mots d’ordre, comme un mantra tournant en boucle dans les médias.
Ce montage vidéo, met en lumière le petit lexique du TINA: pas d'idées mais des mots assénés à longueur de journée par des médias complices : "réformes", "réalité", "modernité", "efforts", "liberté", (augmenter le) "temps de travail", (baisser les) "dépenses publiques", (réduire) "le coût du travail", "contraintes"…


La source ici

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/p.gifremière préoccupation des français: le chômage.
Premier thème abordé par l'ex-UMP: l'islam...
C'est ça être accordé à son époque...

 


 

Voila ce que c'est: d'avoir sans doute trop été traité "d'inculte", Sarkozy a initié un débat sur un culte...


Je sais, il ne faut pas s'attaquer aux personnes mais aux idées... Mais quand même, c'est bien Sarkozy qui a donné des postes de responsabilité à de grands intellectuels tels que Morano, Douillet, Lefebvre, Laporte, Estrosi, Boutin: Ça lui va bien de critiquer la médiocrité des autres...


Excellente répartie de Bayrou à propos de Sarkozy : «Quelqu’un qui a l’habitude de répéter ses erreurs ne devrait pas se moquer des bègues»... C'est quand même plus classe que "le bègue je vais le crever"...


Les frondeurs du PS sont minoritaires... Et dans minoritaire il y a "taire"...


Congrès de l'ex-UMP et du PS... On a enlevé le grès on a gardé le reste...


Et si les partis étaient le problème et non la solution?



08/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets juin 2015 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres