Vote aux européennes, le dilemme!


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/e.gif
t voila : à nouveau le dilemme douloureux de l’électeur désabusé. Les européennes se profilent et ceux qui sont en délicatesse avec le « devoir électoral » se reposent encore une fois la question qui tue : « je vote ou je m’abstiens ? »

 

Ceux qui suivent ce blog connaissent peut-être  la série d’articles et de prises de position que j’avais publiés lors des présidentielles de 2017. J’essayais d’y défendre l’abstention avec force arguments. Mais c’était la présidentielle, je n’y reviens pas… Je n’y reviens pas parce que l’époque a changé, le mode de scrutin est différent, la portée du scrutin n’est pas du tout la même !

 

En effet, depuis ces présidentielles, notre pays a changé. Macron a installé un pouvoir autoritaire, la démocratie n’est plus qu’un lointain souvenir… Alors, me direz-vous, dans ce cas, on ne participe plus. On boycotte, on tourne le dos et on reste chez soi. Oui mais justement, il est là le piège macronien !

 

S’abstenir en cette occasion, c’est justement le meilleur moyen d’assurer la première position à ses adeptes.

 

Car, il ne faut pas perdre de vue quelques éléments simples. L’élection est une élection nationale à un tour, à la proportionnelle. Macron compte être en tête au nombre de voix et donc de sièges ce qu’il nous présenterait comme une victoire et un soutien appuyé de sa politique. Après l’esbroufe du grand débat, ce serait un comble !

 

Donc, ne pas lui faire cette joie impose de se déplacer et de voter. En effet, abstention ou pas, il aura quand même des élus proportionnellement au score de sa liste.

 

Prenons-le donc à son jeu. La démocratie c’est le vote ? Et bien votons. Votons en masse mais en veillant bien à ne pas mettre de bulletin LAREM dans l’urne…

 

Mais quel bulletin ? Surtout pas RM ! Et me semble-t-il, et pardon pour elles que je ne néglige pas pour autant, éviter les toutes petites listes qui, hélas pour elles, n’atteindront pas le pourcentage minimum pour avoir un élu faisant ainsi encore le jeu des listes arrivées en tête LAREM en premier lieu !

 

Je sais, ce n’est pas reluisant, mais une défaite de Macron serait tellement jouissive et serait un tel camouflet que cela vaut la peine qu’on y réfléchisse. Il me paraît évident que 33 listes, c’est un émiettement maximum sauf pour l’électorat de LREM et du RN qui eux ne failliront pas !

Ensuite, chacun fait ce qu’il veut bien sur. Mais je le redis, on peut aussi prendre en considération mon modeste argumentaire et faire ce qui est en son pouvoir pour que Macron ne soit pas en tête et que le RN obtienne le moins de voix possible.

 

Je sais, c’est un jeu critiquable, mais compte tenu de ce que ce pays est devenu et de ce qu’ils ont fait de la démocratie, on a le droit de saboter leur jouet, perturber leurs certitudes, réduire le nombre de marcheurs élus et pourquoi pas envoyer quelques têtes nouvelles et convaincues au parlement européen.

 

Comment faire son choix ? Je ne pense pas top dire de bêtise en estimant que parmi les listes pouvant avoir des élus, on trouvera LAREM, le RN, LR, LFI, EELV… Et les autres feront probablement moins de 5 %. Oui, même le PS ! Alors, compte tenu de ce que j’ai dit plus haut, LAREM et le RN sont éliminés de suite de mes choix potentiels, LR ont déjà été aux commandes et ont voté un tas de lois proposées par ce gouvernement, EELV semble plus préoccupée par des strapontins que par l’avenir de la planète. Mon choix est donc fait ! Malgré des réticences visant plus, je l’avoue, le leader que le programme, il n’en reste qu’une, ce sera celle-là !

 

Pensons-y les amis, que Macron au soir de cette élection ne puisse surtout pas jubiler et nous parler de soutien du peuple !

 



05/05/2019
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres