TOTAL nous coûte cher.


Vous allez dire TOTAL? Encore. Quel acharnement. Mais que voulez-vous, quand une enytreprise annonce des bénéfices aussi énormes cette année, on est plus attentif.

TOTAL engrange des profits records et dans le même temps il nous coûte cher: très cher!

 

Il coûte cher aux usagers. En ne répercutant pas immédiatement les baisses de prix à la pompe alors que les hausses le sont immédiatment, ce sont des millions qui sont ainsi engrangés. Sur notre dos!

 

Il coûte cher à l'Etat. En n'étant imposé qu'à hauteur de 8% au lieu d'une moyenne de 26% pour les PME, La perte pour l'Etat représente la moitié du plan d'austérité.

 

Il pèse sur l'emploi car en ne développant pas sa filière raffinage, ce sont quantité d'emplois qui sont ainsi perdus.

 

Alors loin de s'acharner sur une entreprise, il s'agit plutôt pour moi de rappeler encore et encore que les grands groupes ne participent en rien à l'effort national et devraient en être sanctionnés.

 

 



17/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres