Petit cours de médecine planétaire


Le monde est gravement malade.

 

Nom de la maladie : « Ultralibéralisme» ou « mondialisation » .

 

Vecteur de la maladie : un virus ultra violent, ultra résistant, si contagieux qu’il s’est répandu sur l’ensemble de la planète : « l’oligarchie »

 

Manifestation de la maladie : des pustules sur toute la planète. « chômage », « famines », « guerres », « OGM », « Nucléaire », « gaz de schiste », et tellement d’autres…

 

Traitement : pour le moment, aucun traitement en cours. Il y a bien partout dans le monde de petites équipes qui essaient de s’attaquer aux pustules une à une. Des gens motivés, acharnés ! Mais la maladie se répand toujours. Elle se joue de toutes les actions qui prétendent l’éradiquer. Une pustule disparaît, 10 la remplacent.

 

La solution ? Même si cela paraît difficile, détruire le virus ! Plus de virus signifie plus de maladie, plus de maladie veut dire plus de pustules.

 

Nous finirons par trouver « le vaccin anti-oligarchique ».

 


 



02/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets février 2012 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres