Notre Pays


Pays de pierre d’eau et de vent

La brume qui joue avec l’horizon

Pays de lumière de silence

Ce silence qui nous raconte notre histoire

Histoire gravée dans la pudeur des grottes

Et qui nous dit nos origines comme notre devenir

Dessins tremblants qui nous rappellent

que nous sommes mortels

Destinés à rejoindre le sable

Pays ou le temps sculpte la pierre

comme il dessine nos rides

Pays où nous avions le temps d’espérer

Le temps de vivre

Pays du bonheur d’être

Qu’ils soient maudits ceux qui aspirent le sang

de notre terre

Qui accélèrent la pendule

Jusqu’à n’avoir même plus le temps de jouir

De ce qu’ils nous ont volé

Qu’ils soient maudits ceux qui tuent l’avenir

Brisent les rêves

Souillent notre terre de lumière

Et brûlent nos racines.

 



12/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets de 2011 - Retour à tous les articles

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion