Mes brèves du 19/01/2013


Pour tous ceux, Allègre en tête, qui tirent argument de l'épisode neigeux pour nier le réchauffement climatique, juste ce petit rappel, dans la dernière décennie, on trouve 8 des 9 années les plus chaudes depuis le début des mesures vers 1880...

 


 

Alors que les critiques pleuvent sur l'Algérie, le conseil de sécurité dévoile sa solution. Il "condamne dans les termes les plus fermes l'attaque terroriste contre le site d'In Amenas."... Les japonais eux vont plus loin, le premier ministre a déclaré samedi matin que la prise d'otages en Algérie était un acte "ignoble" que le Japon "ne pardonnera jamais". "Cette affaire est extrêmement ignoble, nous ne pourrons jamais pardonner" a-t-il insisté... Voila des déclarations qui montrent la détermination de la communauté internationale. Les terroristes n'ont qu'à bien se tenir...

 


 

Boeing suspend les livraisons de son 787. On passe du "Dreamliner" au "Nightmareliner"...

 


 

"Immobilier : Standard & Poor's prédit deux années de baisse des prix"... Ça c'est un avis qui compte... Pour ceux qui auraient manqué un épisode, permettez-moi de rappeler que l'agence Standard & Poor's est sous le coup d'une enquête de la SEC, le régulateur boursier américain, qui s'interroge sur sa notation d'une émission de titres structurés en 2007 juste avant l'effondrement du marché immobilier...

 


 

"Yves Debay a rejoint les 141 journalistes tués en 2012, jeudi 17 janvier 2013, à Alep en Syrie, abattu par un sniper." Il faisait partie de ces hommes qui honorent leur profession. Je connais des tas de journalistes qui ne risquent pas de périr comme lui, car au dîner du siècle on ne risque rien, même pas de recevoir une chaise sur la figure... Respect pour lui et honte aux autres.

 


 

Je ne suis pas militariste loin s'en faut... mais quand je lis sur face book "à nos cons de soldats au Mali" écrit par un individu bouffi de suffisance, qui déteste l'homme et l'humanité (mais lui reste là bien sûr), suivi par tant de misérables planqués dans le confort de nos sociétés, toujours prêts à défendre le renard et la poule mais inconscients des réalités du monde, quand je vois tous ces beaux penseurs, beaux phraseurs, tous "antitout", anti armes, antimilitaristes, anti viande, anti naissances, anti que sais-je encore, toujours prêts à critiquer mais sans agir, écologistes mais roulant en BMW 4x4, qui préfèrent dormir le cul dans l'herbe et la tête au soleil pendant que des "cons de soldats" vont au "casse pipe" avec (je sais c'est ringard) une haute idée de leur mission. Pauvres gens! Heureusement que d'autres que vous qui cachez une incommensurable lâcheté derrière des principes à 4 sous sont là, aux frontières de ce qui reste de notre civilisation. Pendant qu'ils veillent, vous dormez. Quelle est donc votre vision du monde? Le croyez-vous peuplé de playmobiles? Si on vous suit, baissons les armes et ouvrons nos frontières, nos villes, nos maisons. laissons entrer la barbarie. Ce que je crois, c'est que vous haïssez tellement l'humain que vous êtres prêts à tout accepter. Mais je me donne le droit de vous dire: si cette humanité là vous déplaît tant, ne vous gênez pas, quittez-là au plus vite. Nous sommes, à l'opposé, un certain nombre à ambitionner d'y rester encore un peu et de lutter chaque jour pour la rendre plus belle... Sans vous, j'ai l'impression que ce serait plus facile...

 


 

Lorsque j'ai entendu Giscard parler de néocolonialisme à propos de l'intervention décidée par Hollande, j'ai failli m'étouffer. S'il en est un qui devrait se taire à ce sujet c'st bien lui. Bokassa, ça lui dit quelque chose?

 


 

Ils me font rire ces députés non interventionnistes qui auraient souhaité un débat au parlement avant la décision... mais mes pauvres amis, au rythme où ils prennent leurs décisions nos chers politiques, le Mali n'aurait plus été peuplé que de manchots et d'unijambistes...

 


 

Angela Merkel souligne la "très grande proximité" entre Allemagne et France... Bien, pour des pays avec une frontière commune, rien de plus normal!...

 


 

"Le travail à la chaîne a cent ans"... sauf qu'aujourd'hui on n'a plus de travail mais on a encore les chaînes!...

 


 

Qui peut me dire pourquoi les journalistes de télé arborent un sourire aussi niais même quand ils annoncent les pires horreurs? Ils ne comprennent pas ce qu'ils disent peut-être...

 


 

L'UMPourri ne change décidément pas. Prompt à affirmer l'union nationale sur l'intervention au Mali, on a l'impression qu'ils ne l'ont fait que pour ne pas se mettre à dos une opinion publique favorable. Mais aujourd'hui, retour des vieux démons. De Wauquiez qui vante l'intervention française en Lybie (la situation actuelle prouve en effet la réussite de cette intervention) à Luca qui voit en Hollande le responsable de la prise d'otages en Algérie (alors que tout prouve qu'elle était programmée depuis au moins deux mois) en passant par Juppé qui se demande si on n'est pas allé un coup trop loin tout en reconnaissant qu'il y avait urgence à agir puisque les terroristes d'Ansar Dine avaient pris l'initiative de foncer vers le Sud et vraisemblablement de se diriger en direction de Bamako, on saisit fort mal la base idéologique de leur réaction. Etre pour tout en étant contre, magnifique exercice d'équilibriste, comportement affligeant  de duplicité.

 


 

"Londres et Washington veulent traquer Al-Qaïda au Maghreb, mais sans intervenir"... Ils font comment? Des passes magiques? Avec ce genre de discours, les terroristes de tous bords ont encore de beaux jours devant eux...

 


 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 

 



19/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets janvier 2013 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres