Les mots et les faits!


En Espagne, le président s'en prend violemment à une journaliste qui essaie de l'interroger sur la perte du AAA.

 

Il annonce sans sourciller que l'agence MOODY'S maintient le AAA de la France ce qui rend les socialistes bien moins bavards.

 

seulement voilà! Le président ne dit pas la vérité et on voit clairement les différences d'appréciaion d'une même situation et les différentes manières d'en rendre compte.

 

Pour l'AFP:

"L’agence de notation Moody’s a maintenu hier la note maximale AAA de la France en prolongeant néanmoins son examen de la perspective «stable »", 

 

Pour Reuters:

"Moody's maintient ses interrogations sur le Aaa français"

 

En réalité, Moody's maintient ses interrogations sur le Aaa français. 

Une éventuelle mise sous perspective négative de la note signifierait pour Moody’s qu’elle envisage de priver la France de son triple A « à moyen terme ».

Dans son rapport, Moody’s annonce qu’elle n’a pas encore pris de décision sur la perspective et indique qu’elle tiendra informé le marché à ce sujet dans le courant du premier trimestre 2012, dans le cadre de son évaluation des notes souveraines en zone euro, annoncée en novembre.

 

Alors pas vraiment de quoi faire monter le président sur ses ergots, mais suffisamment peut-être pour le mettre en rage en entraîner cette attitude agressive envers les journalistes.

 

Qui manque de sang froid?

 



17/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets janvier 2012 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 208 autres membres