Le nouvel ordre moral s'installe partout!

 

humeur

Le nouvel ordre moral s'installe partout!


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/j.gif'avais évoqué dans une brève la mésaventure survenue à l'animateur Tex pour une blague à l'antenne. Une mauvaise blague, j'en conviens, au mauvais moment, sans doute. Mais le déferlement de condamnations qui s'en est suivi, la levée de boucliers des éditeurs de normes m'a laissé incrédule.
La mise à pied qui s'en est suivie me parait disproportionnée. Je ne suis pas spectateur des émissions de cet animateur, pas plus d'ailleurs que je ne suis lecteur de Charlie. Mais ces hordes de censeurs qui se lèvent maintenant à la moindre occasion m'inquiètent et me désespèrent. Plus rien n'est aujourd'hui possible sans l'assentiment des gardiens zélés de la bienpensance.
Les Coluche, Le Luron, Desproges, le tribunal des flagrants délires pour ne citer qu'eux n'auraient plus aujourd'hui accès aux antennes.
Le plus inquiétant est le silence soumis des autres humoristes. Silencieux, dos courbé, attendent-ils des autorisations?
Pour conclure ce petit billet, je vous fais part de la réaction d'un autre humoriste qui, même si je ne le suis pas particulièrement a au moins le cran de poser le problème et de manière forte et claire.

"Alors Tex ressort une vieille blague bien pourrie de derrière les fagots sur une autre chaine que la sienne en plus! Et il se fait virer de France 2. Jusqu’à présent il n'y a que deux personnes du service comique qui se sont exprimées pour le défendre publiquement : Anne Romanov et votre serviteur.
Ben quoi, les comiques, vous avez peur? De perdre vos entrées sur France 2? Vous faire défoncer par le Nouvel Ordre Moral? Tout le monde sait qu'on perd tous les jours un peu plus de liberté, dans tous les domaines et il n'y aurait que les comiques qui ne l'auraient pas remarqué, ou feindraient-ils de ne pas le voir?
Dans les années 80, 90, 2000, pourtant vous en avez fait, tous, des sketchs sur les nanas, les noirs, les arabes, les juifs, les gays, les belges, les nains, bref, tout le monde y est passé quoi.
Mais c'est ça |'humour, il y en a pour tout le monde, un comique qui fait consensus à 100% ça n'existe pas et heureusement! Alors merde quoi, ce qui arrive à Tex, c‘est qu‘i| ressort une vieille blague qu'on a tous racontée, mais ça, c'était avant, ce qui prouve que la censure est à |'oeuvre aujourd'hui.
En relisant les titres de mes canulars je réalise que je ne pourrais plus en passer que la moitié aujourd'hui et encore. Pourtant ils passaient à 9 heures du matin sur une des 2 plus grosses radios de l'époque.
Parce qu'on fait une blague sur les gays, ça veut dire qu'on est homophobe ?... une blague sur les hétéros, hétérophobes? Sur les bretons, qu'on est normand ?
A l'arrivée, les comiques feront ce qu'on leur dira de faire, la où on leur montrera et quand il le faudra. Alors certaines diront, ouais, mais c'était pas le moment de sortir ça, Tex a eu tort. Ok, mais il a présenté ses excuses, il avait prévenu que ce n'était pas politiquement correct. Ça mérite de se faire virer ?
Alors sortez les ouvriers des chantiers, les députés de l'assemblée, les sportifs des vestiaires, les élèves des écoles, les soldats des casernes, les chirurgiens des blocs ! Parce que tout le monde raconte des conneries, tout le monde raconte des blagues, des plus ou moins drôles, mais ça c'est une affaire de goût, pas de censure! D'ailleurs, je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais il y a molns d'histoires drôles depuis quelques années: d'où vient cette pénurie?
Le Nouvel Ordre Moral s'est insinué partout. Méfiez-vous, car comme disait Martin Niemöller, ...
Quand ils sent venus chercher les communistes,
Je n'ai rien dit, Je n'éta1s pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
Je n'ai rien dit, Je n'étais pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les juifs,
Je n'ai pas protesté, je n'étais pas juif.
Quand ils sont venus chercher les catholiques,
Je n'ai pas protesté, Je n'étais pas catholique.
Puis ils sont venus me chercher,
Et il ne restait personne pour protester.
Quand ils ont viré celui qui a fait une blague de mauvais goût sur les femmes, toi le comique tu n'as rien dit, tu ne faisais pas de blague sur les femmes.
Quand ils ont viré celui qui a fait une blague de mauvais goût sur les animaux, toi le comique tu n'as rien dit, tu ne faisais pas de blague sur les animaux.
Puis ils t’ont viré pour une blague de mauvais goût sur une pomme de terre, mais il ne restait personne pour protester. Les comiques devraient commencer à se bouger le cul ! Pardon, le Cu.le !"
JY. Lafesse.



La seule censure acceptable est la désaffection du public et l'audience.

 



18/12/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres