Le 31 décembre 2018 en quelque lignes.


A tous, je souhaite sincèrement que chacun parvienne à faire de son mieux et qu'en additionnant tous ces mieux, nous finissions par obtenir le bien.
Meilleure année donc et ne considérons à aucun moment que nous ne pouvons rien changer! Y croire c'est avoir déjà fait un bout du chemin.
Rassemblons de millier de vœux pour en faire une réalité.
Bonne année.

 


 

Largement inspiré d'un tweet que j'ai égaré...
L'année 2018 a été une mauvaise année pour Macron: véritablement un an......foiré!

 


 

Allez, je vous aide: je vous fais un résumé de la déclaration de Macron ce soir.
"Que certains prennent pour prétexte de parler au nom du peuple: mais lequel, d'où, comment ? Et n'étant en fait que les porte-voix d'une foule haineuse, s'en prennent aux élus, aux forces de l'ordre, aux journalistes (...) c'est la négation de la France."

"L'ordre républicain sera assuré sans complaisance".

Si après ça il vous manque un prétexte pour repartir à l'assaut en 2019 je ne comprends plus!

 


 

JORF n°0302 du 30 décembre 2018
relatif aux droits et aux obligations des demandeurs d'emploi et au transfert du suivi de la recherche d'emploi.
Extrait.
[...... Il abroge la définition du salaire antérieurement perçu qui était pris en compte pour déterminer l'offre raisonnable d'emploi....]
Je vous traduis?
En gros, T'es ingénieur, tu perds ton job, on te propose plongeur payé 4 ou 5 fois moins, tu ne peux pas te prévaloir de ton ancien salaire pour refuser...
On avance, on avance!....

 


 

 

Juste pour vous pourrir le réveillon: "Certaines sanctions prévues à l'encontre des chômeurs en cas de manquement à leurs obligations sont plus dures que ce qu'avait initialement annoncé le gouvernement, d'après un décret publié dimanche au Journal officiel."
Ils vous amusent et en même temps continuent leur sombre besogne. Alors, si j'ai un vœu, un seul, à formuler, c'est que 2019 soit vraiment l'année de la prise de conscience de ce qu'ils manigancent, et l'année de la révolte. Il ne faut plus être soutiens mais acteurs.

 


 

Nouvel an: Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur français, note la «volonté de nuire des gilets jaunes».
Moi je note surtout sa "volonté de nuire aux gilets jaunes".

 


 

 

Avec certitude, une seule chose sera terminée ce soir! L'année 2018!

 


 

Macron crée les problèmes, refusons ses solutions!

 


 

Découvert cette drôle de question: "le mouvement des gilets jaunes doit-il reprendre en 2019?"
Pourquoi? Les galères, la misère, les difficultés, les injustices, le mépris à l'origine du mouvement auront disparu? La bonne nouvelle!

 


 

1ère bonne nouvelle de l’année 2019 qui n’a même pas encore commencé: augmentation des cotisations retraites AGIRC, ARRCO et mise en place d’un bonus malus qui implique de travailler un an de plus pour avoir le taux plein. Encore 1un recul de l’âge de départ en retraite voté par la CFDT.

 


 

 



31/12/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres