La volte face du gouvernement sur la TVA


Avec ses décisions, suite à la remise du rapport Gallois, ce gouvernement tourne le dos à une possible politique de gauche. Il cède aux sirènes néolibérales, il se renie comme il renie ceux qui l’ont élu.

Ce n’est plus une girouette, c’est une éolienne !

Je me souviens, car ce n’est vraiment pas vieux, des déclarations et prises de position du premier ministre. C’était le 29 septembre sur France 2, il annonçait qu’il n’y aurait pas d’augmentation de la TVA en 2013, et à NKM qui insistait, il affirmait même qu’aucune augmentation ne serait validée pendant tout le quinquennat. Il justifiait ce refus en argumentant que « La TVA est un impôt injuste ».

Injuste la TVA ? évidemment ! Les ménages les plus pauvres consomment en effet l’intégralité de leurs revenus (ils sont si bas !) quand les plus aisés en épargnent une partie. Le poids de la TVA est donc plus lourd pour les premiers.

La cour des comptes que l’on ne peut pas accuser de parti pris estime que pour les 10% les plus pauvres, la TVA pèse 11,5% du revenu quand ce poids n’est que de 5,8% pour les 10% les plus aisés. Quoi que l’on puisse dire, l’augmentation de la TVA pèsera obligatoirement plus sur le budget des moins favorisés.

Alors, devant ces retournements, devant le satisfécit donné par le MEDEF à ces mesures, on se demande où est passée la gauche ?

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024522_20120703322478.gif

 



06/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres