"La police avec nous!" Ou comment mal choisir ses amis!


"La police avec nous" ce cri du cœur entendu sur tellement de points de manifestation. Repris en boucle par des gilets jaunes de bonne foi, un tantinet naïfs, très inexpérimentés, enclins à prendre leurs rêves pour la réalité. Mais la réalité est cruelle et n'a que faire de ce nouveau romantisme! La police, en France principalement, est une police avant tout tournée vers la défense du pouvoir central. La défense des droits du citoyen n'est pas en tête de ses priorités. Lors de la manifestation qui a fait un instant vaciller le pouvoir, la priorité a été la protection de l'antre présidentielle avec même l'hélicoptère pour exfiltrer le cas échéant sa majesté. Une police au service du pouvoir, on ne peut lui demander de se ranger aux côtés du peuple!

Et aujourd'hui, nous voyons qu'avec seulement une demi-journée de menace, avec même le soutien de certains manifestants, les pauvres, les flics obtiennent une prime exceptionnelle, et une augmentation de salaire immédiate de 40€ qui devrait atteindre les 120€ rapidement! On dit merci qui? Si ça ce n'est pas de l'opportunisme, je ne sais pas ce que c'est.

Tu as tapé, frappé, bousculé, asphyxié, blessé éborgné allègrement pendant 5 semaines, et au bout du compte, tu oses dire que les revendications des gilets jaunes sont légitimes, tu les reprends sans honte à ton compte. Mais toi, comme tu es le dernier rempart du système et de ses serviteurs, on te répond dans l'heure et on te donne satisfaction.

Alors, amis smicards qui allez recevoir une aumône présidentielle et encore pas tout le monde, alors, retraités qui ne verrez pas bouger votre CSG, qui verrez diminuer vos pensions, qui allez perdre du pouvoir d'achat encore une fois, et vous tous auxquels les gadgets élyséens n'apporteront pas le moindre centime, la moindre progression de votre pouvoir d'achat, vous tous qui avez cru que les choses pouvaient changer vers un mieux être, un mieux vivre, à tout le moins, cessez par pitié de croire que la police puisse être avec nous! La police n'est pas le peuple, la police ne défend pas le peuple, dans ce beau pays de France, la police est le dernier rempart d'un pouvoir autoritaire, elle excelle et se complait dans la violence, et demain, si on le lui demande, elle recommencera à briser les espoirs du peuple français.


 



20/12/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets décembre 2018 - Retour à tous les articles

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion