Cahors: le 08/12/2018


 Cahors: le 08/12/2018

 

Nous avions fait le tour ce matin de tous les points habituels de Cahors pour discuter 5 minutes et encourager ceux qui étaient sur place. Cet après-midi, nous étions au rendez-vous de la Place Gambetta. Arrivés tôt nous avons eu peur que peu de personnes se soient déplacées. Et puis, à partir du Pont Louis Philippe, les gens sont arrivés. De nombreuses personnes sans gilets se sont jointes au cortège. En haut du boulevard, j'ai moi-même compté les gens pour arriver à 500 personnes au minimum, dans la mesure ou d'autres gilets jaunes se sont joints à nous un peu plus loin. Deux autres comptages indépendants du mien donnent le même résultat. La rue de La Barre était totalement remplie, et le long des remparts, la manifestation a pris un petit côté esthétique.

En résumé, la certitude que nous étions plus nombreux que la semaine dernière, et l'obligation majeure de faire savoir à qui de droit que le mouvement ne s'essouffle pas! Encore de nombreuses discussions passionnantes dans le cortège très divers. Puis-je dire que j'ai reconnu des militants syndicaux, des conseillers municipaux, des membres d'associations de protection de l'environnement, des artisans. Vous voyez, la convergence des luttes se fait naturellement, sans heurts. Ce n'est pas fini loin de là! Que Macron se mette ça dans le crâne!

 

 


 

 

Quelques messages pour Macron!

 

 


 



17/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres