Décisions de Philippe: réactions à chaud


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/q.gifuand les préfets essaient vainement de faire remonter à Paris l’exact état de la France, le premier sinistre, qui dit-il a entendu et compris, nous assène quelques mesurettes sensées délégitimer toutes actions futures des gilets jaunes et autres.

 

J’ai certainement l’oreille sélective, mais qu’ai-je entendu ?

 

Des décisions de gel de taxes pendant 6 mois… la belle affaire, il faudra bien ensuite récupérer le manque à gagner. 6 mois, c’est le temps nécessaire pour que l’échéance électorale soit dépassée et espère-t-il sans doute éviter un massacre aux européennes. Pour le reste.

 

Oh bien sur, la hausse du smic qui devrait calmer les pauvres travailleurs mal payés. Il est vrai que 7€ de plus, ils vont faire des folies… Et pour ceux qui ont moins ? Silence !

 

Et à part ça ? C’est moi qui n’ai rien entendu ou suis-je sourd ?

 

Il a bien évoqué la fiscalité, mais pour les pauvres qu’on va aider un peu. Mais les riches et très riches ? Les a-t-ils mentionnés ? Les plus grands pollueurs en a-t-il parlé ? Les fortunes planquées à l’étranger en a-t-il été question ? Les fraudes massives, les cadeaux aux entreprises, le renflouement des banques, il a oublié ou ce n’est pas prévu dans son logiciel libéral ?

 

Et les retraités ?  Auraient-ils soudainement été rayés du paysage ? Pas un mot pour eux qui ont bossé toute leur vie, ont participé à la prospérité de ce pays. Même pas la reconnaissance des urnes pour eux qui avaient cru dans le grand bluff macronien.macron.jpg

 

Ah. J’allais oublier l’effort sur les taxes carburants pour les transports et l’agriculture. C’est vrai que ces deux là ne polluent pas. Mais voila, la manœuvre est grotesque ! Si on calme les transports et les agriculteurs, les manifs seront d’autant plus légères et faciles à maîtriser.

 

Je vous le dis, nous avons assisté à un sacré saupoudrage  de poudre de perlimpinpin. Certains m’ont dit : « mais quand même il a reconnu ses erreurs, il fait en quelque sorte amende honorable, il change de cap ». Mais où avez-vous vu ça ? Pas de remise en cause du système, de ses abus, de ses injustices. Il ne change rien, va noyer les français et les diviser avec l’enfumage consenti d’une longue période de « concertations » dont il ne ressortira rien si la rue ne l’accompagne pas et si les citoyens n’agissent pas pour influer sur le cours des choses.

 

Le piège est énorme pour les gilets jaunes et les français « ordinaires » non rodés à l’exercice artificiel du bavardage institutionnel. Ces gens qui n’auront que leur vie, leurs galères, leurs colères à opposer aux professionnels de la manigance vont avoir les plus grandes difficultés à se faire entendre, respecter et obtenir des changements qui iraient dans leur sens.

 

Philippe a aujourd’hui sonné l’heure de la reconquête ! Aux gilets jaunes et aux français de n’être pas dupes et de trouver la force, les moyens, et j’ose le dire les gens pour ne pas se laisser avaler une nouvelle fois !

 



04/12/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres








Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion