La haute courtoisie internationale, vous connaissez? Et autres brèves

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/l.gifa “haute courtoisie internationale” vous connaissez ? Laissez-moi vous éclairer. Il s’agit d’un régime fiscal dérogatoire délivré, sous certaines conditions, aux représentants d’un État étranger. Cette exonération d’impôt exceptionnelle découle de l’article 23 de la Convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques…

Pourquoi vous dis-je cela ? Et bien, parce que, à l’heure où Woerth veut nous apparaître plus blanc que blanc, à l’heure où Sarkozy donne des leçons tous azimuts sur tous les sujets, le petit rappel qui va suivre me paraît utile.

Les faits remontent à 2008 : je sais, ce n’est pas récent, mais l’évènement, qui pourtant me paraît d’importance et significatif, mérite d’être rappelé.

C’est à cette époque que Sarkozy, alors président de la République, a exonéré d'impôts le chef religieux milliardaire l’Aga Khan. Le mérite de ce monsieur ? Avoir investi à Chantilly, ville du ministre du Budget de l'époque, Eric Woerth. Coïncidence bien sur.

C’est un an après son élection que le président Sarkozy croit bon de récompenser le prince, chef

   

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_4877766_201506021122838.png

religieux d'une branche de l'islam, investisseur et membre éminent de la jet-set globalisée, l'Aga-Khan – Karim al-Husseini de son nom – propriétaire d'une luxueuse résidence dans l'Oise et passionné d'équitation, qui a, depuis le début des années 2000, contribué à la sauvegarde du domaine de Chantilly, comprenant un château, un parc et un hippodrome. La récompense est de taille : elle consiste modestement en une «exonération d’impôts directs, de droits d’enregistrement et d’impôt de solidarité sur la fortune». Un privilège personnel qui bénéficiera également à tous les successeurs du mécène, et qui doit permettre à sa fondation «de déployer ses activités dans les meilleures conditions». Rien que ça !

J’aimerais qu’on m’explique comment ce régime de « haute courtoisie internationale » qui normalement s’adresse à des diplomates et des chefs d'Etat et de gouvernement et leur permet de bénéficier de privilèges fiscaux, peut se justifier concernant un riche particulier, fut-il chef spirituel.

Alors vous me pardonnerez encore une fois d’exhumer une info de 2008. Mais elle me paraît symptomatique de la vision de la politique made in Sarkozy et de la malchance de ce pauvre E. Woerth qui se trouve toujours à proximité des grandes fortunes… Mais sans jamais  toucher bien entendu… Et puis, quand on reproche si vertement au pouvoir socialiste de faire le lit de l’Islam… C’est culotté non ?

  

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/c.gifomment peut-on proférer de telles inepties?
Eric Ciotti "Il faut que les demandes d'asile soient traitées dans les pays sources, lorsqu'ils arrivent en Europe c'est trop tard."
Allez donc voir votre gentil dictateur ou les GO de daesh pour leur demander un visa de sortie...
Ces gens nous gouvernent les amis...


 

Une petite dernière pour la nuit, histoire de faire fumer quelques neurones,, cette phrase de Wauquiez: "La laïcité c'est d'assumer les racines chrétiennes de notre histoire."... Celle-là il fallait l'oser...


"1er juin 1885 : plus d'un million de personnes aux funérailles de Victor Hugo"... Autre temps autres hommes...


Le chômage enregistre une hausse record depuis 2013... On sent bien les prémices de la réussite de la politique de ce gouvernement.


1 203 000 chômeurs de plus de 50 ans... Et la solution à ce délicat problème? Faire travailler les gens jusqu'à 67 ans... Ils se moquent ou quoi?


Ségolène Royal a déclaré: "La dette publique a encore augmenté et le chômage aussi. Mais jusqu'où va t'on descendre? une autre politique est urgente..."... mais c'était le 30 Juin 2011... aujourd'hui, elle dit quoi?


Le Medef: "Notre promesse d'1 million d'emplois est possible si on nous donne les moyens"... Mais ils veulent quoi de plus? 30 ans et plus qu'on les engraisse et voila où nous en sommes...


Le Medef encore: "Faire payer le BurnOut à l'entreprise est un terrible non-sens"... Ben voyons... Les profits c'est pour nous, les frais c'est pour... l'Etat...



04/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres