L'Angleterre elle aussi dit non au gaz de schiste... Voici pourquoi.


En Angleterre également, la fracturation hydraulique et plus largement  l‘exploitation du gaz de schiste provoque des réactions de la population.

Le premier ministre Cameron, fervent défenseur du gaz de schiste est sans doute très influencé par l’image déformante du gaz off shore. Sil envisage de produire autant avec le gaz de schiste, les anglais peuvent s’attendre à voir leur territoire envahi, perforé, défiguré, avec toutes les conséquences matérielles et morales pour la population telles qu’on peut les voir apparaître aux USA.

Les habitants du Sussex ne tombent pas dans le piège qui consiste à ne considérer que la technique d’extraction (fracturation hydraulique) comme posant problème. Ils ont pris conscience que l’ensemble de la chaîne de production était LE problème.

L’espacement des puits par exemple atteint communément  8 puits par mile carré (voire plus) aux États-Unis et en Australie, où de grandes superficies ont été recouvertes de puits. Plus de 45.000 puits de gaz de schiste et 55.000 de méthane de houille (CBM ont été forés aux États-Unis et plus de 5.000 puits de MH en Australie. L'exemple du comté de Bradford en Pennsylvanie est instructif. Entre 2008 et 2012  2000 puits de gaz de schiste  ont été forés dans une zone qui est d'environ 80 pour cent de la taille du Sussex, avec d'importants impacts sur les résidents. Mais il ne faut pas oublier toute l’infrastructure qui accompagne chaque puits : les pipelines ,les stations de compression , des bassins de stockage de déchets et des camions-citernes sur les routes.

Ce sont donc des régions entières qui risquent d’être dévastées par cette industrie qui repose de mon point de vue sur un odieux mensonge. Lorsque l’on sait que 70% des puits voient leur production décliner brutalement dès la première année, on sent bien où le bat blesse. Il n’y aura pas de miracle énergétique lié au gaz de schiste, et si  on veut maintenir une production « décente », il faudra multiplier sans fin les puits !

C’est bien à cela qu’il faut nous opposer en France comme partout ailleurs.

 

Sur cette animation, la progression de l'exploitation du gaz de schiste en Pensylvannie entre 2008 et 2002...

OCTOBER_2012-small.gif

 

Sur celle-ci, les infrastructures directement liées à l'exploitation du gaz de schiste. vertigineux!

 

AllActivityMap.jpg

 

Trois photos supplémentaires... les images en disent plus long que les écrits.

 

Flare-25.jpg

 

pipeline-construction-photo-by-j-trallo.jpg

 

Frack-Amwell.jpg

 

Gardez tout ceci à l'esprit pour le moment où il faudra argumenter contre ceux qui ne manqueront pas de vouloir nous imposer cette folie!

 

Un site de nos amis anglais.

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 

 



15/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Gaz de schiste 2013 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres