Information ou propagande?


De nos jours, l'information n'a plus droit de cité. De quelque côté que l'on se tourne, se faire une opinion est une gageure quasi insurmontable. On n'est plus dans le débat d'idées, dans un schéma argument contre argument. Non, des pseudos vérités sont assénées, la contradiction n'a pas de place.

Les politiques se rendent complices eux aussi de cette mascarade.

 Un exemple parmi tant d'autres: les déclarations de F. Fillon sur la suppression du jour de carence des fonctionnaires. Ce dernier avance sans sourciller que cette décision est un scandale dans la mesure ou les employés du privé eux se voient imposer trois jours de carence. Dans cette époque où on désigne si facilement  les uns à la vindicte des autres, le résultat de pareille déclaration est prévisible. Dresser un peu plus privé contre public, mettre un peu plus à mal la cohésion sociale.

Pourtant, la réalité est bien différente de celle énoncée par l'ex premier ministre.

Dans le privé, il existe des accords de branche permettant de verser un salaire de compensation dès le premier jour. Deux tiers des salariés ne sont pas touchés par les jours de carence, alors que tous les fonctionnaires le seraient... Equitable?

 

Nous sommes là en présence d'une authentique manipulation. Manipulation de l'opinion publique. Le libéralisme triomphant a parfaitement réussi dans son entreprise de division. Les citoyens sont aujourd'hui plus enclins à envier, critiquer, dénoncer ceux qui autour d'eux ont un tout petit peu plus, même si c'est faux.

Mentir, flatter les instincts les plus bas pour toujours plus diviser. faire disparaître toute trace de conscience de classe. Nous avons perdu de vue que l'espoir est de "tirer" chacun vers le haut au lieu d'accepter le nivellement par le bas. Face à la médiocratie qu'on cherche à nous imposer, nous devons réagir par l'exigence, la fraternité et le respect. Ne plus croire ce qui nous arrange ou nous conforte dans nos certitudes.Ne plus penser qu'en enlevant le peu qui reste à certains, le monde sera plus égalitaire. Non! Il sera juste un peu plus pauvre. Et ceux qui croyaient y voir de l'équité n'y découvriront qu'un peu plus de misère.

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



14/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets mars 2013 - Retour à tous les articles

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion