Ils se foutent de nous!


Le monde se fout des artistes, des saltimbanques, des créatifs qui ne génèrent pas de dollars. Les idées n'intéressent que si elles produisent des espèces sonnantes et trébuchantes. Le monde se fout des poètes, des musiciens sauf pour nous endormir sur TF1 le soir. Le monde se fout de tous ceux qui n'ont que leur maux et leurs mots. Ceux qui marchent sur la bas côté ou dans les champs de coquelicots. Le monde se fout de tous ceux qui prennent le temps, qui aiment le temps, le mauvais pour les beaux nuages gris, le beau pour le soleil qui les réjouit. Le monde se fout de ceux qui rament sauf s'ils rament pour faire avancer la galère des puissants. le monde se fout de nous, de nos rêves de nos amours, de nos petites joies si fortes car si simples. Leur monde se fout de nous, les sans grade, les sans nom, les sans intérêt dans les coffres de leurs banques. Ils nous veulent quantité négligeable. ils nous veulent invisibles. Ils nous veulent silencieux et courbés à la frontière du monde où ils se pavanent. Ils nous veulent sans doute morts, anéantis pour pouvoir jouir entre eux de ce qu'il restera à partager.

 

Nous n'avons plus d'autre alternative que le refus, le cri et la fureur. Soyons insoumis, solidaires et conscients que nous sommes les 99%.

 

 



31/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets janvier 2012 - Retour à tous les articles

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion