Il a neigé sur aujourd'hui...


Il a neigé. Branlebas de combat. Les radios, les télés y vont de leurs annonces, de leurs mises en garde, les plus beaux fleurons de notre technologie sont ralentis voir paralysés. C'est la panique, l'horreur. Nous sommes en hiver et il a neigé vous vous rendez-compte?

 

Dans nos campagnes, loin de toute cette agitation ridicule, nous avons la chance d'être encore accordés à la nature et ses caprices que l'on reçoit comme un cadeau, une invitation au jeu, un retour vers l'enfance bonshommes et batailles de boules de neige, quand l'hiver n'était pas regardé comme une malédiction mais comme ce passage nécessaire d'une année à l'autre après un temps de repos, de silence, et de splendeur givrée. Chez nous, les chevreuils s'approchent des maisons, le rouge gorge a doublé de volume. Il a changé de manteau sans attendre les soldes. On ne sort que pour jouer avec les chiens et chercher un peu de bois pour le poêle. La bonne odeur du chêne qui brûle... L'homme a perdu le sens de ce temps ou la vie ralentit juste pour nous permettre de nous en pénétrer.

 

Je vous souhaite d'aimer un jour à nouveau l'hiver et ses cadeaux glacés.

 


 



20/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets janvier 2013 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres