Mondialisation dites-vous... Nous ne vous suivrons pas!


Le premier ministre déclare au journal Le Monde « La France doit tirer parti de la mondialisation et encourager la prise de risque sans renier son modèle économique et social, qui doit être ‘renouvelé’». Un peu plus loin, il parle de « réinventer son modèle ».

Voici des propos qui me posent question. Nous prendrait-il pour des naïfs au point de sembler ignorer que la mondialisation à laquelle il prétend nous faire adhérer est un concept « ultra libéral », destiné au bout du compte à asservir l’ensemble de la planète.

Cette mondialisation,  n’a que faire du « modèle français », de « l’exception française ». Elle y voit même sans doute un frein à sa propagation à marche forcée.

Au lieu de nous demander de le suivre sur le chemin d’une surexploitation des hommes comme des ressources, il vaudrait mieux en revenir, en effet, à ce qui a fait la particularité de notre modèle, à le renforcer, et à travailler à le propager à nouveau.

Il ne s’agit pas tant de réinventer un modèle que d’en retrouver l’essence, les axes forts, et de se détourner des orientations mortifères des dirigeants planétaires.

 

Alors, je le dis, Monsieur le premier ministre, je ne veux pas vous suivre sur la voie que vous semblez  vouloir nous imposer. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à refuser la « fatalité mondialiste », la perte de ce qui a fait notre spécificité, notre grandeur aussi, quand notre pays portait haut les espoirs de tant de peuples.

 

Mais le problème, c’est qu’il est sans doute impossible de demander la lumière a des gens si ternes. De demander du courage et de l’imagination à des gens formatés pour servir les intérêts privés d’une oligarchie sans scrupules.

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



03/01/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets janvier 2013 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 298 autres membres