Grèce: le dernier concert émouvant de l'orchestre symphonique national


Le gouvernement grec tue l'information et la musique. Après l'extinction des chaînes publiques de télévision et de radio, c'est l'orchestre symphonique national et le chœur de la radio nationale qui sont réduits au silence. Toutes ces voies qui se taisent, c'est l'espoir qui meurt. Quand on réduit les poètes et les artistes au silence, on ouvre la porte à la barbarie. Cette société est malade, les financier ont collé le canon du fascisme contre la tempe fragile de ce peuple. Les mots qui ne seront plus dits, les images qui ne seront plus montrées, les notes qui n'illumineront plus le chemin, c'est leur fin, c'est notre fin! Ne nous y trompons pas, la descente aux enfers des grecs sera bientôt le lot commun de beaucoup d'autres peuples. Cette vidéo m’attriste profondément. La détresse de ces musiciens dont les instruments vont rejoindre le placard me crève le cœur. C'est l'art qu'on élimine, c'est un peuple qu'on dépouille .

 


 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



16/06/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres