Cahors cahier de doléances.

Ça a bougé à Cahors.

Dans la dépêche

 

cahors1.JPG

 


 

Cahors : Des « gilets jaunes » ont remis au maire leur cahier de doléances.

 

Dans Medialot

 

cahors2.JPG

 


 

Lot. Les Gilets jaunes ont remis ce matin un cahier de doléances au maire de Cahors.

Actu.fr

 

cahors3.JPG

 


 

La synthèse du cahier de doléances.

 

Synthèse du Cahier de doléances

Remis au Maire de Cahors le 14/01/2019

 

Près de 400 personnes ont contribué à son écriture en un laps de temps finalement assez réduit (15 j sur temps des vacances de Noël)

Il en ressort:

 

 

1)     DEMOCRATIE :

Avec le RIC, qui est une demande d'implication et de participation citoyenne aux décisions prises par les élu.e.s, refusant donc un "chèque en blanc" donné aux élu.e.s suite  aux élections.

Cela se  concrétise aussi par diverses contributions comme le referemdum révocatoire, le contrôle des élu.e.s à tout niveau (train de vie y compris), une demande importante de suppression des "privilèges" des élu.e.s, accompagné d'une baisse de leurs rémunérations, ou une baisse du nombre d'élu.e.s… bref des éléments montrant clairement une défiance dans les élu.e.s.

 

 

2)     POUVOIR D'ACHAT:

HAUSSE  du SMIC et des RETRAITES, mais aussi un demande concernant les allocations diverses (AAH par ex) ou l'arrêt des dépassements d'honoraires en matière de santé et un meilleur remboursement.

 

 

3)     JUSTICE FISCALE

- Rétablissement ISF

- Suppression CSG , notamment des retraités

- TVA : stop ou baisse sur produits premières nécessités

-TAXER les multinationales, grandes entreprises notamment du CAC 40 et les actionnaires

- Demande d'une meilleure progressivité de l'impôt.

 

 

4)     SERVICES PUBLICS

Il est souvent demandé le maintien et l'amélioration des services publics (écoles, trains, hôpitaux…) ou des re-nationalisations (transports, énergie).

 

 

5)     ECOLOGIE

Ce point est présent dans les doléances notamment l'arrêt du nucléaire ou des pesticides mais aussi sur la mobilité (transport, fret) et plus généralement la protection de la nature avec une demande de favoriser le commerce local.

 

Dernier point important eu égard à tout le discours véhiculé au niveau national sur  la collusion GJ et RN: le point "immigration" n'est porté que par 4 personnes (1%) des participants.

 

 

 



14/01/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets janvier 2019 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres