Gaz de schiste, l'Angleterre dans les pas de l'Amérique. Ça se rapproche.


Traduction personnelle d'un article du Yorkshire Post

 

Ils se rapprochent. Rien n'est jamais joué.

 


 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/l_6648879.gife Premier ministre Theresa May a insisté aujourd'hui sur le fait que le déploiement planifié du "fracking" sur de vastes étendues du Yorkshire sera à la fois sûr et financièrement avantageux pour les communautés locales. Même si le "fracking" pourrait entraîner une hausse des primes d'assurance habitation, avertissent les experts de l'industrie.


En s'adressant en exclusivité au Yorkshire Post, Mme May a déclaré que le processus d'extraction du gaz de schiste dans les schistes réduira la dépendance du pays à l'égard de l'énergie importée, tandis que les habitants des environs pourront potentiellement réclamer une part des fonds communautaires de 10 millions de livres sterling.

Sept sociétés détiennent des licences gouvernementales leur permettant d'explorer de grandes parties du Yorkshire pour voir si le "fracking" est réalisable. Cette technique n'a pas été utilisée au Royaume-Uni depuis 2011, après avoir été considérée comme la cause des tremblements de terre dans le Lancashire.

Lorsqu'on lui a demandé quelles assurances elle pourrait donner aux habitants du Yorkshire vivant à proximité des sites de fracturation prévus, elle a répondu: "L'extraction du gaz de schiste est importante en raison de l'impact qu'elle peut avoir sur notre sécurité énergétique future, ce qui est important pour nous en tant que pays."

En ce qui concerne la sécurité, nous avons une règlementation très efficace.

En réponse aux inquiétudes concernant l'impact potentiel sur les prix des logements après qu'un projet de rapport du gouvernement ait suggéré en 2015 que la valeur des propriétés pourrait baisser de 7 %, Mme May a annoncé la création d'un "fonds gaz de schistes" d'un milliard de livres sterling qui permettrait d'indemniser les communautés affectées.

"Une des choses sur lesquelles j'ai été très claire à un stade précoce, c'est que je voulais m'assurer que les communautés locales pourraient bénéficier davantage de l'extraction du gaz de schiste dans leur région, d'où le fonds qui a été créé ", a-t-elle dit.

"Les communautés locales ont la possibilité de décider comment cet argent est dépensé au profit de leur région."

Le fonds a été annoncé pour la première fois par l'ancien chancelier George Osborne en novembre 2015, mais après que Mme May est devenue Premier ministre en août 2016, elle a annoncé son intention de modifier le projet afin d'inclure la possibilité d'effectuer des paiements directement aux résidents locaux au lieu de s'adresser aux conseils municipaux et aux autorités locales.

Il a été suggéré à l'époque que les ménages individuels pourraient recevoir jusqu' à 20 000 £ en compensation. L'argent provient de la mise de côté de dix pour cent des recettes fiscales provenant de la production de gaz de schistes.

Mais les critiques disaient à l'époque que la proposition ressemblait un peu à "des pots-de-vin ".

En novembre de l'année dernière, le gouvernement a confirmé que jusqu'à 10 millions de livres sterling seraient disponibles pour chaque communauté locale, donnant ainsi aux résidents locaux la possibilité de décider comment dépenser l'argent - y compris individuellement- , ainsi que pour financer des installations comme des parcs de jeux et des bibliothèques.

Le secrétaire de l'Échiquier au Trésor Andrew Jones a déclaré: "La production de gaz de schistes pourrait jouer un rôle important dans la sécurité énergétique future du Royaume-Uni. Les bénéfices économiques doivent être partagés avec ceux qui vivent à côté de ces sites et ce financement permettra aux populations locales d'en récolter les fruits."

Pourquoi Yorkshire est en première ligne?

Le gouvernement est d'avis que la mise en place de l'extraction du gaz partout dnas le pays peut réduire la dépendance du pays à l'égard de l'énergie importée. Le besoin d'importations a augmenté ces dernières années en raison du déclin de la production pétrolière et gazière en mer du Nord.

La grande majorité des permis d'exploration se trouvent dans le nord de l'Angleterre. La raison de la surabondance d'opérateurs dans la région est le schiste argileux de Bowland entre Lancashire et Yorkshire, décrit en 2013 comme le plus grand champ de schiste argileux au monde.

Toutefois, aucune fracturation n' a eu lieu au Royaume-Uni depuis 2011, date à laquelle les opérations de forage d'essai dans le Lancashire ont été considérées comme ayant déclenché des tremblements de terre.

Le gouvernement et l'industrie insistent sur le fait que le processus est sûr malgré les préoccupations des environnementalistes et que le travail devait commencer sous peu par des essais à la périphérie du village de Kirby Misperton à Ryedale par une société appelée Third Energy.

Mais après que le gouvernement a ordonné un examen des comptes financiers de l'entreprise, Third Energy a retiré ses équipements du site et ne sait plus quand les travaux commenceront réellement.

Deux enquêtes publiques devraient avoir lieu dans le courant de l'année sur les propositions du géant pétrochimique Ineos pour commencer les travaux d'exploration près de Rotherham et Sheffield afin de voir si le processus est réalisable dans le South Yorkshire et le North Derbyshire.

Third Energy et Ineos ont toutes deux des droits d'exploration pour une grande partie du North Yorkshire, tandis que iGas a un permis de construire des puits d'exploration près du village de Misson, à quelques kilomètres de Doncaster.

La société Ineos a obtenu l'autorisation d'entreprendre un relevé géophysique à Clumber Park, près de Worksop dans le Nottinghamshire, et près de la frontière du South Yorkshire.

Le National Trust affirme que la société n' a pas tenu compte des "impacts environnementaux potentiels" sur le parc inscrit en catégorie I et ne souhaite pas que son terrain soit utilisé pour la fracturation.

 



27/02/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Gaz de schiste 2018 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres