Quand tapie perd encore une occasion de se taire


Ces milliardaires, comme ils sont amusants ! Voilà Bernard Tapie qui critique la décision de Bernard Arnault de vouloir « émigrer » en Belgique.

 

Il lui reproche les quelques 306 millions d’€ accordés par l’Etat comme subvention au rachat de Boussac en 1984. C’était le premier « coup de maître » du personnage.

 

Il ne manque pas d’aplomb Mr tapie ! Lui qui s’est vu accorder généreusement 285 millions d’€ pour solder son différent avec le Crédit Lyonnais, oublie de nous dire qu’il a transféré la plus grande partie de sa fortune… En Belgique. Création d’une holding et quelques manœuvres comptables, le tour est joué. GBT petite holding contrôle l’ensemble du groupe et de ses filiales. Elle verse même le salaire du « patron ».

 

Ce qui, décidément, est subjuguant chez les politiques et les industriels c’est que plus ils sont compromis et corrompus, et plus ils donnent de leçons aux autres.

C’est grotesque !

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024522_20120703322478.gif

 

 



11/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres