Paysages de gaz, ou les méfaits de l'exploitation!


Une certaine agitation règne aujourd'hui dans les milieux gouvernementaux et chez certaines associations environnementalistes. Des déclarations contradictoires entre membres du gouvernement ne sont guère rassurantes. On va nous opposer l'indépendance, le prix du gaz, le soit didant formidable essort de l'énergie aux USA. Et là, nous verrons bien que comme je l'affirme depuis le début, cette "satanée" loi ne nous protège en rien. En effet, on va réussir à procéder à des "essais", et comme de bien entendu, tout se passera bien. 

Je dis et redis que se focaliser sur la seule technique d'extraction était une erreur stratégique grave! Le gaz, ce n'est pas seulement la manière dont on l'extrait. ce sont des myriades de puits, des centaines de kilomètres de gazoducs, des pans de territoires entiers sacrifiés. C'est un paysage à jamais bouleversé, des régions entières transformées en champ pétrolier. Pour être rentable, le gaz doit être extrait en "masse", donc il faut multiplier les puits. Forer, forer encore! allons-nous laisser la France ressembler au Texas?

Pour vous faire une idée, j'ai réalisé cette petite vidéo avec des images saisies sur Google Earth. Des régions entières dévastées, polluées, détruites à jamais.  

 


 

Les déclarations de ce matin 20/07/2012 de la ministre Delphine Batho sur RMC ne me rassurent pas loin s'en faut. Oh je sais, elle a déclaré que le gouvernement ne reviendrait pas sur la fracturation hydraulique. Dont acte. mais je ne vois là aucun renoncement à l'exploitation possible (et probable à mon avis) des gaz de schiste. Qu'un "foreur" prétende employer une technique d'extraction sans aucun risque, et le tour sera joué.

Donc je redis encore et encore que rien n'est terminé. Ce n'est pas la technique d'extraction qui doit être remise en cause, mais l'ensemble de la chaîne d'exploitation. Je ne répète pas ce qui est écrit plus haut! D'un bout à l'autre de cette entreprise, l'environnement est menacé. Je rappelle que seulement  20% du gaz potentiel est extrait (bien piètre performance). Donc la rentabilité repose sur le nombre de puits! Grand nombre de puits veut dire grand nombre de routes, de camions, de gazoducs, de sites de stockage, de fuites, de pollutions de toute nature, donc envahissement du territoire par cette industrie. pour preuve, je rajoute cette vidéo qui met en évidence l'inévitable proximité entre sites d'exploitation et lieux de vie. Si c'est cet avenir que nous envisageons, alors, faisons confiance aux politiques. sinon, refusons en bloc, et encourageons le gouvernement à prendre d'autres pistes. Renouvelables, économies entre autres!

 


 

 


Fichier de localisation Google Earth

 

Second fichier Google earth  

 

Cliquez sur le lien, le fichier est téléchargé. ouvrez ce fichier avec Google Earth, vous serez amené directement au pays du gaz.


 https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024522_20120703322478.gif

 



18/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Gaz de schiste 2012 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres