Nos élites auraient honte de la France


Lorsque je lis que « Nos élites ont honte de la France », j’éprouve une violente nausée. Voici donc ces gens, issus des mêmes milieux, bénéficiant du même cursus scolaire, les mêmes qui aspirent à mener les affaires du pays, à tout régenter, de l’Etat aux banques, des grandes entreprises à la bourse, qui auraient honte de leur pays?

Si ce n’était pas aussi dramatique, nous pourrions en rire. Ceux-là même donc qui président aux destinées du pays ne l’aiment pas. Mais c’est grotesque ! On peut se demander ce qu’ils n’aiment pas en vérité. Est-ce ce qu’ils en ont fait qui leur déplaît ou plutôt que ce pays résiste à leur « folie créatrice » et ne les suit pas dans leur délire néolibéral ? Ont-ils honte de leur incompétence ? Certainement pas. Ce serait se renier, se dévaloriser, ils en sont bien incapables. Ces « élites autoproclamées », qui appliquent aujourd’hui des recettes apprises dans les années 70 dans les mêmes cuisines libérales ont honte du pays qui les a nourris ? Honte du pays qui continue docilement de les enrichir ?

Je crois en effet que leur honte, face à l’ensemble du monde libéral, est de n’avoir pas encore réussi à mettre ce pays à genoux, de ne pas avoir réussi à nous faire abdiquer la totalité de ce que nos anciens avaient arraché aux prédécesseurs de ces minables si imbus d’eux-mêmes.

Et bien, qu’il leur soit dit que nous sommes nombreux à être fiers de ce pays bien au contraire. Et que s’ils ont tellement honte, que surtout ils n’hésitent pas à aller sous d’autres cieux voir si l’herbe est meilleure. En Amérique, elle est en vente libre… Nous, nous resterons ici pour bâtir une nouvelle élite, celle du cœur, celle du partage, celle de l’équité, celle de l’altruisme.

En attendant, honte à eux ! 

 



19/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres