Légalisation du cannabis: à qui profite le crime?


Pour tous ceux qui voient dans l’ouverture des boutiques de vente de cannabis aux USA une décision bienveillante des autorités, ces petites informations.

Tout d’abord, découvrir qu’il y a aux USA un grand nombre d’entreprises liées au cannabis, et que nombre d’entre elles sont cotées en bourse.

Dès l’entrée en vigueur de la vente libre de marijuana au Colorado, certaines de ces sociétés ont vu leurs actions bondir.

Quelques exemples :

La société MediSwipe (qui a récemment ouvert une coopérative dans le Colorado pour cibler directement les acteurs de la filière cannabis a vu son action progresser de près de 70%.

Le fabricant d’équipements destinés à la culture du cannabis (lampes...), GreenGro Technologies a vu son action monter de plus de 50%.

L’action de la société Hemp, engagée dans la culture industrielle du cannabis et dans la vente de graines à des fins alimentaires, a bondi de plus de 50%.

Ces informations viennent conforter mes doutes sur cette « libéralisation » comme je l’ai exprimé dans un précédent article de ce blog.

Alors que l’industrie du tabac souffre quelque peu de la multiplication des interdictions, la spéculation peut se transporter su de nouveaux territoires offerts par la légalisation de la consommation de cannabis. On estime qu’en effet, ce marché pourrait peser 10 milliards de dollars par an d’ici cinq ans.

 

 https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



03/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres