Manifestation du 17 avril 2011 à Cahors


 17 Avril 2011, belle manifestation à Cahors. Environ 4000 personnes ont défilé dans l'ordre et la bonne humeur pour exprimer un refus ferme et définitif des permis d'exploration et d'exploitation des gaz de schiste. Ni ici, ni alleurs, ni aujourd'hui, ni demain.

 

Pour voir les photos, cliquez sur l'image

 

 

 

 

 


Le discours du collectif citoyen lotois.

 


Citoyens! Citoyennes! Merci d’être venus aussi nombreux pour affirmer notre opposition à l’exploitation des gaz de schiste: ni ici, ni ailleurs! Citoyens! Citoyennes! I have a dream ! Faisons un rêve! Nous sommes réunis ici, à Cahors, en ce lieu symbolique, parce que nous voulons exprimer notre résistance de peuple souverain : Clamer NON à l’exploitation outrancière des ressources vitales de notre terre, NON aux lobbys et à la mainmise de quelques groupes financiers sur notre planète et notre jardin à des fins spéculatives et aux coups boursiers. Non au crime contre l’humanité ! NON aux décisions qui sont prises dans les hautes sphères hors-sol sur NOTRE sol, sans NOTRE consentement avec des conséquences irréversibles sur NOTRE génération et Pire, sur les générations futures! … Nous clamons un NON de désobéissance. L’ex Ministre de l'Écologie a délivré ces autorisations et permis d’exploration de notre sous-sol en catimini: Aucun représentant du gouvernement ne nous a informé de la vente notre sous sol aux multinationales et dans quelles conditions… En TOTALe opacité. Il a fallu l’obstination d'une poignée de personnes pour dévoiler l’ampleur de ces manigances et les faire connaître au grand public. Voire, à nos propres élus! Il a fallu retrouver l'énergie créatrice propre en chacun de nous pour nous retrouver Peuple uni et solidaire, ...courageux et fraternel ...pour dénoncer! Il a fallu le film citoyen Gasland de John Fox ! Il a fallu et il faudra encore de la ténacité! Malgré le silence des médias dominants, nous avons pris d'assaut l'information alternative, et notre destinée en mains ! Aujourd'hui, la mobilisation est grande partout en France, en régions et dans le monde... Ce monde qui nous regarde! Nous, peuple du pays des droits de l'homme et du citoyen! …Québec!... États-Unis!... États d'Europe! Renseignements généraux! …Élus! …Lobbys! … et la stratégie mondiale en cours! …Tous observent notre Peuple qui se lève. Il se lève pour protéger son paradis terrestre contre l'enfer des gaz de schiste! Son bien le plus précieux, le plus légitime... Notre mouvement surprend la classe politique, les élites et les multinationales. Nous nous surprenons nous mêmes à nous réveiller de notre hibernation citoyenne ! Avouons : le mélange chimique et toxique qu'on nous impose, ce nouveau déni de démocratie à de quoi nous surprendre avec ses effets secondaires et dégâts collatéraux! Tous ensembles, dans ce combat qui dépasse les clivages, les frontières, Tous ensembles, dans cette catastrophe écologique et énergétique qui dépasse l'entendement, nous avons emprunté le chemin du bon sens, du maquis et de la désobéissance. Et ce, … malgré l'omerta dans les médias dominants sponsorisés, Malgré le sarkophage de langue de bois et de béton pour étouffer les fuites. Nous faisons un rêve, oui! Rendez-vous compte: en février, 20 000 citoyens en Ardèche ont gravi leurs collines, ce week end encore partout dans le pays ! Alors OUI ! … au gouvernement, c'est l' État d'urgence déclaré! OUI à une loi mais pas n'importe laquelle et pas contre n'importe quelles négociations! VIGILANCE! M. le PDG de Total et ses amis industriels sont agacés, disent-ils, et attendent que les choses se tassent. Jusqu'à quand ? La tasse est pleine, elle déborde et nous la leur ferons boire jusqu’à la lie ! Peu importe 2012. VIGILANCE! On nous fait croire que nous aurions gagné une bataille ? ...Mais le combat pour l'Homme n'est pas terminé. Mobilisation générale pour l'intérêt général! Citoyens et citoyennes! Faisons un rêve, De consommateurs passifs, nous entrons dans l'ère du citoyen usager de ses droits, indigné, engagé! Ce lien, et ce rassemblement, le dessein que nous tissons ensemble: c'est notre force. Notre désir de véritable démocratie renaît sous une nouvelle forme: une métamorphose vers la liberté, l'équité, la fraternité retrouvés, un nouveau Paysage démocratique sans les fossiles. Ne déléguons plus les yeux fermés! Le véritable progrès est celui pour la terre et l'humanisme! Travaillons ensemble à la transition plus que jamais nécessaire et non pour le progrès de la spéculation tout terrain! Nous faisons ici et maintenant la démonstration qu'il est possible d'avancer ensemble et d'inventer. Ce défi salutaire, nous le relevons comme nous nous sommes levés pour clamer NON. Nous resterons debout pour dire OUI à l'économie énergétique, aux alternatives! Oui à la sagesse et au respect de nos ressources, OUI à la création, à la relocalisation! OUI à notre terre nourricière! Lançons un grand débat sur la politique énergétique que nous voulons. Il existe de nombreuses solutions à la transition! Les élus, sans la société civile ne sont RIEN. Les lobbys sans notre collaboration ou notre ignorance ne sont RIEN! Ce n'est pas une affaire d'experts ou de lobbys. C'est la nôtre. Il y a l'alerte, il y aura le réveil. L'heure a sonné. Nous SOMMES désormais face à NOTRE RESPONSABILITE COLLECTIVE. C'est à NOUS, à chacun de nous, de poursuivre cette transition, d'y participer, de porter le message, d’agir. Par une forte implication citoyenne, individuelle et collective. Pour nous mêmes, pour nous tous! Nous refusons ce qui nous est imposé et nous élaborons avec ce mouvement d'ors et déjà de NOTRE plan B. B comme Belle Bleue. Amis, entends-tu ? Nous ne rêvons plus, c’est une réalité, Nous resterons citoyens de notre belle Terre respectée. Oui à la vie et à la beauté! Non au gaz de schiste! Ni ici, ni ailleurs!

 


 AVENIR ET ENERGIE !

Replaçons nous dans une perspective durable. Nous sommes devant le Pont Valentré, légué par nos anciens et construit entre 1308 et 1378. Il a fallu 70 ans pour le bâtir. La vie dʼun homme. Il a 703 ans… Lequel de nos monument ou bâtiment actuel sera encore là dans 500 ans, si dʼici là toute vie nʼa pas été détruite par notre société actuelle ? A part les déchets nucléaires, quʼallons nous léguer à nos lointains descendants ? Aujourdʼhui avec notre inconscience nous volons lʼavenir de nos enfants, et des enfants de nos enfants, alors que nous ne devrions que leur emprunter la terre que nous avons reçue de nos pères. Mais nos pères et grands-pères voulaient le progrès. Malheureusement le progrès de la conscience et de lʼéthique nʼa pas suivi le progrès technique et technologique. Le défi est là. Elevons notre conscience à la hauteur des enjeux actuels. Nous sommes à un carrefour, nous sommes entrés dans une période de transition, chacun doit sʼen rendre compte aujourdʼhui. Lʼheure est à LʼECONOMIE ENERGETIQUE, lʼheure est à la prise de conscience que le tout-tout-de-suite-tout-le-temps nʼest plus possible ! Nous ne pouvons pas faire lʼabstraction dʼun débat énergétique : Gaz et pétrole de schiste, on nʼen veut pas. Nucléaire il faut en sortir où nous allons tous périr… Ce sont des phrases facile à dire, mais plus difficile à mettre en œuvre car elles nous engagent bien au delà de ce que lʼon imagine. Et pourtant elles sont notre seule garantie dʼun avenir possible. Nous sommes à lʼheure de la guerre contre le vivant, où des firmes multinationales prétendent pouvoir se partager les richesses du monde au détriment des peuples et de toutes les espèces vivantes. Les citoyens doivent être consultés et doivent participer à cette transition énergétique sans laquelle notre société moderne risque de sʼeffondrer sur elle-même. La transition cʼest cela aussi !!! Cʼest lʼhumain qui remet sa vie dans une perspective qui le dépasse, cʼest lʼhomme qui grandit et sʼinscrit dans un univers quʼil respecte, et où la vie sous toutes ses formes ne devient plus lʼobjet de tous ses désirs, mais lui apparait comme étant le lieu dans lequel il est inscrit. Il y a beaucoup de travail à accomplir sur nous-mêmes, de remise en questions de nos mentalités à faire, dʼinterrogations sur nos projets de vie et de société à mener, mais nous ne pouvons pas faire lʼimpasse de cette remise en question : dès MAINTENANT ! Et si nous sommes ici aujourdʼhui, et partout en France ce week-end, cʼest parce que nous en sommes convaincus. Alors soyons ambitieux dans le bon sens du terme, soyons idéalistes et courageux, car nous nʼavons pas le droit de voler lʼavenir de nos enfants !!!

 

 


Le discours du collectif non au gaz de schiste Ouest-Aveyron

 

Les sociétés pétrolières comme Total, GDF-Suez, et d'autres, ne peuvent exploiter les gaz et pétroles de schiste qu'en collaboration avec des sociétés américaines possédant le monopole de la technologie d'extraction. Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé qu'en France l'extraction sera faite différemment de la façon dont elle est faite aux États-Unis, ce qui est totalement impossible actuellement car il existe un seul brevet, celui de la société États-Unienne Halliburton. Les permis accordés ainsi que ceux en attente n'ont pu être attribués qu'avec la complicité du pouvoir politique en place, qui est allé jusqu'à modifier le code minier en vigueur, afin de faciliter l'exploitation des sols. Notre mobilisation citoyenne large et efficace a imposé au gouvernement l'abandon apparent du projet. Dans cette période pré-éléctorale, il est plus que jamais nécessaire de rester vigilant face à ces promesses, qui risquent de ne pas peser lourd devant les lobbys financiers déjà en action. Les ruptures des contrats déjà signés donneront lieu à des dédommagements importants, qui augmenteront la dette publique française, nos impôts et taxes. Refusons de payer leur incompétence. Comme l'air, comme l'eau, l'énergie est un bien commun et à ce titre sa gestion doit être confiée au secteur public. Les sociétés privées, les banques et les actionnaires qui sont derrière n'ont pour seul but que la recherche un profit à court terme maximal, au mépris de l’environnent, de la santé, ce ne sont pas eux qui parleront d'économie d'énergie, d'énergies renouvelables, de biens de consommation durable. Il est d'autant plus nécessaire de rester mobilisés, que les gaz et pétroles de schiste risquent de devenir attractifs pour les sociétés face à la pression populaire contre le nucléaire et l'épuisement des autres énergies fossiles. Pour prolonger la mobilisation et le débat sur l'énergie en général, un rassemblement est organisé les 6 et 7 Août sur le plateau du Larzac pour reprendre en main les politiques énergétiques qui nous sont confisquées. Nous nous y retrouverons tous!

 

 

 

La manifestation vue par

 

 

 




 

 


 

 

 

 

 

 



05/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres