Lutte des classes: Le retour?


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/p.gif
eut-être suis-je trop optimiste. mais lors de la chute du mur de Berlin, que la planète entière avait applaudie des deux mains, j'avais pensé alors que l'impérialisme américain et sont bras économique le libéralisme, avaient gagné, et que plus rien ne viendrait contrecarrer leurs ambitions et leur main-mise sur le monde en se félicitant de la fin du marxisme et de la lutte des classes. On a vu depuis combien le monde ouvrier a pu pâtir de la disparition du seul frein à l'expansion des idées néolibérales.
Et bien, et c'est là que je souhaitais en venir, je veux voir dans le mouvement des gilets jaunes la résurrection d'une conscience de classe qu'on croyait définitivement ensevelie.
Car, voyez-vous, quand on se débarrasse de tous les parasites que l'oligarchie tente de mettre dans le débat, en accusant ce mouvement des pires mots, quand on fait le geste simple de se rendre sur les points de manifestations, quand on parle simplement et écoute les gens qui sont ici, on balaie les caricatures et la réduction souhaitée de l'évènement. Les gens parlent d'eux, de leur difficulté de vivre, de toutes leurs galères, de ce besoin vital de parler, d'échanger, de partager, de fraterniser, d'être visibles et entendus. Ils ambitionnent de faire changer l'ordre de choses.Nous sommes à mille lieues des caricatures médiatiques. Nous sommes à la naissance d'un mouvement qui risque de redistribuer les cartes sociales et politiques.
Et, en étant encore plus optimiste, je me dis que, après le réveil de la conscience de classe devrait venir le temps de la lutte des classes.
On peut y croire non?


27/12/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets décembre 2018 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres