Linky: Ce qui devrait nous inquiéter.

Intéressant point de vue émis par un de mes contacts FB. Il n'y a pas que des autruches la tête dans le sable, c'est rassurant.

 


 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/c_6657436.gif qui devrait nous inquiéter, dans le compteur Linky, ce n'est pas qu'il émet peut-être quelques rayonnements électromagnétiques dans notre logement. Logement qui en est déjà inondé par le routeur Wi-Fi en haut de l'armoire, le smartphone sur la table de nuit, l'enceinte BlueTooth dans la cuisine, les coupleurs CPL dans le salon et la chambre au bout du couloir, et les antennes 4G sur le toit de l'immeuble d'en face.

Ce qui devrait nous inquiéter, dans le compteur Linky, ce n'est pas non plus qu'il permet en théorie à notre fournisseur d'électricité d'en connaître un peu plus sur notre vie privée. Par exemple, de deviner que nous nous levons vers 6h30 parce que la consommation globale de notre logement augmente un peu vers 6h45 quand nous allumons le grille-pain. Nous qui n'hésitons pas à poster sur Facebook les photos du petit dernier qui fait ses premiers pas, de notre nouvelle voiture flambant neuve, ou de nos selfies à Vancouver.

Ce qui devrait nous inquiéter, dans le compteur Linky, c'est qu'il contient un "organe de coupure", un gros relais qui permet à notre opérateur de couper le courant chez nous et de le rétablir, à distance. Officiellement, cela permet d'éviter de déplacer un technicien quand nous souscrivons ou résilions un abonnement. Evènement qui, vous en conviendrez, n'est pas si fréquent.

Alors, pourquoi cela devrait-il nous inquiéter ? Parce que cela va permettre des délestages ciblés à l'encontre des logements les plus gourmands en énergie dans les années à venir, au fur et à mesure que des pénuries d'électricités vont commencer à apparaître, et devenir de plus en plus fréquentes dans le futur.

Le principe de la distribution d'électricité fait, qu'à tout instant, la production doit être au moins égale à la consommation. En cas d'augmentation de consommation, on peut mettre en marche des centrales, voire acheter de l'électricité à l'étranger. Si la production n'est pas suffisante, le réseau tout entier risque de s'effondrer (les "seniors" qui me lisent se souviennent peut-être de la grande panne de Décembre 1978). Pour éviter cela, il est possible de procéder à des délestages, jusqu'à présent par secteurs géographiques. Avec Linky, il sera possible de délester de manière beaucoup plus fine, en coupant temporairement le courant de certains abonnés.

Aujourd'hui, c'est l'hiver que la consommation frôle le maximum de la production disponible, quand le froid pousse les Français à augmenter leur chauffage, si souvent électrique. A l'avenir, la consommation estivale risque d'augmenter avec la démocratisation de la climatisation, tandis que la production risque de diminuer avec le changement climatique qui peut faire baisser le niveau des cours d'eau au point d'exiger l'arrêt de certaines centrales thermiques et nucléaires, et de faire diminuer la production d'hydro-électricité.

Note à l'adresse des climato-sceptiques : même si vous ne croyez pas un mot des rapports du GIEC, observez Mère Nature, qui ne fait pas de politique. Et constatez le recul des glaciers, la fonte des banquises, le dégel du permafrost, les sécheresses à répétition, les records de température de plus en plus fréquents et de plus en plus généralisés géographiquement, et enfin la migration progressive d'espèces végétales et animales des régions tropicales vers des latitudes autrefois considérées comme tempérées.

Si une insuffisance de la production d'électricité vous semble invraisemblable, songez au signal faible qui s'est manifesté il y a quelques mois : suite à une baisse de la production au Kosovo, l'Europe tout entière a dû très légèrement baisser la fréquence du réseau pendant plusieurs mois. Songez aussi à l'état de notre parc de centrales nucléaires (qui fournissent la majeure partie de notre électricité) : certaines d'entre elles ont plus de 40 ans (Fessenheim), et le chantier des plus récentes peine à aboutir (Flamanville)...

Pour conclure, ce qui est inquiétant avec Linky, ce n'est pas qu'il permette de nous couper le courant à distance. C'est que cela risque un jour de devenir nécessaire.

 

Lionel Ancelet.



21/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Compteurs linky -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres