Le débat sur la transition énergétique un piètre résultat!


Le débat national sur la transition énergétique est clos. Encore une fois, et sur un sujet vital, on a assisté à une parodie de consultation. Les citoyens, malgré les subterfuges de l'organisation ont été tenus à l'écart. Leur avis a soigneusement été filtré, édulcoré, il ne doit pas en rester grand chose. Hors les caprices du medef opposé à pratiquement tout ce qui pourrait mettre les industries à contribution, que retenir. Rien ou presque. Un accord minima sur des points sans importance. les grands débats, les vraies questions sont restés dans les cartons. Un angle d’attaque par exemple semble avoir été soigneusement omis. La comparaison avec ce qui se fait à l'étranger dans ces domaines. surtout ne pas en parler, mieux vaut rester sur les mensonges qui permettent de faire "avaler" n'importe quel choix, n'importe quelle décision. Dans ce qu'on n'a pas révélé, il y a le fait qu’aux États-Unis, les secteurs de l’éolien et du photovoltaïque emploient désormais plus de personnes que le charbon et l’acier ? Que les factures d’électricité des ménages allemands sont plus basses que les nôtres malgré un coût du mégawattheure plus élevé grâce à leur plus faible consommation ? Que la Chine construit plus d’installations productrices d’énergies renouvelables que de centrales à charbon ? Que le prix du gaz est trop volatil aux États-Unis pour fonder une activité économique durable des gaz de schiste ? Que des centrales nucléaires, parfaitement amorties, y ferment car elles sont devenues plus coûteuses à faire tourner que les centrales d’énergie solaire ? Qui en dehors d'un cercle de gens informés est au courant? Mieux vaut continuer ans la désinformation, germanophobie, réflexes anti chinois... Lorsque l'agence internationale de l'énergie prévoit 25% de production énergétique, nous continuons à nous entêter avec nos centrales nucléaires fatiguées et menaçantes. Quand tout le monde autour de nous injectera dans ses circuits de l'électricité d'origine "renouvelable" nous resterons les seuls à vivre avec une bombe à retardement ruineuse.  A la question "Pourquoi les gens aiment-ils les énergies renouvelables", le physicien américain Amory Lovins répondait. « Pas seulement parce qu’à chaque fois que le vent fait tourner votre éolienne, de l’argent tombe dans votre poche, mais aussi parce que c’est vous qui la contrôlez : vous l’avez choisie, vous en avez le bénéfice et les effets pervers. Dans un système centralisé : le bénéfice et les effets pervers sont séparés. Les décisions sont prises en haut, par des gens éloignés de vous, qui ne vous rendent jamais de compte. Vous n’avez aucune prise sur eux. Quand vous internalisez les bénéfices et les coûts aux mêmes personnes, c’est une société beaucoup plus juste, qui prend de meilleurs décisions. »... Nous, dans le plus grand silence et la plus grande opacité, pour satisfaire au lobbys patronal et nucléaire, nous en resterons à notre société désespérément centralisée...

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



20/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres