La solution liberticide de sarkozy


Le « tueur au scooter » à peine abattu, Sarkozy a trouvé la solution pour empêcher un nouveau drame. Il va verrouiller Internet. Et voila notre pays lancé sur les traces des USA. Nous voulons nous aussi notre « Patriot Act ». Voila qu’internet serait donc le principal responsable, la principale source pour des fauves sanguinaires. Le président sortant crée donc le « délit de consultation d’internet ». Il n’y avait pas assez de la loi Hadopi, voila une nouvelle menace, oh combien plus grave encore. Ce qui me pose question est la notion de « consultation régulière » et d’établissement de la preuve. De deux choses l’une. Ou on met en place une surveillance préalable et se pose alors le problème des moyens et des atteintes aux libertés individuelles, ou nous sommes encore une fois en face d’un effet d’annonce, l’objectif annoncé ne pouvant être matériellement atteint. Il est peut-être nécessaire de rappeler au président que les personnes consultant des sites « interdits », « pédopornographiques » ou « terroristes » le font au travers de navigations cryptées. Une telle surveillance risque encore une fois « gêner » les gens honnêtes en laissant en paix les véritables criminels.

 

En résumé, devons-nous nous attendre encore une fois à une loi « à la Sarko » c'est-à-dire inventée à chaud, proposée sans y réfléchir, et qui restera lettre morte, ou à une véritable attaque des libertés publiques au travers d’une loi liberticide !

 

Là où la Norvège entendait répondre au terrible attentat d’Oslo par plus de démocratie, Sarkozy choisit lui la voie du totalitarisme.

 

Nous devons être très vigilants, ne pas prendre ce genre de menaces à la légère. Même au travers de cette épouvantable « affaire », Sarkozy exécute une triste manœuvre de récupération sur son aile la plus droitière et la plus sécuritaire. En faisant croire que la surveillance des connections internet pourrait être une solution pour lutter contre le terrorisme, il attente à l’intelligence collective des français. L’UMP qui parle tant ces jours-ci de récupération voit son chef de file se livrer à la plus absurde, la plus liberticide et la plus inutile des provocations.

 

 

 



22/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres