La QPC contestant la loi Jacob devant le conseil constitutionnel


La QPC contestant la "loi Jacob" de juillet 2011 va être transmise au conseil constitutionnel. Jusqu'à aujourd'hui, rien de scandaleux dans l’avancement de la procédure. Les divers intervenants n'ont fait que dire le droit. Et il est à craindre que le CC ne fasse de même sans que ce soit plus scandaleux.


Nombreux seront alors ceux qui regretteront d'avoir limité le débat à la seule technique d'extraction. Nous étions nombreux dès 2011 à prévenir que la loi nous exposait à ce nombreuses contestations et de grands risques. Nous y sommes. Prenons bien conscience que si la loi venait être déclarée inconstitutionnelle, toutes les demandes rejetées retrouveraient leur validité. Nous comprendrions alors tout le machiavélisme de ceux qui ont soutenu et voté cette loi minimum. Les dernières déclarations de Jacob ne laissent rien augurer de bon. Opposé à la fracturation hydraulique, mais pas à l'exploitation des gaz de schiste.

Alors que tout ce qui nous provient des USA montre le caractère dramatiquement néfaste de cette exploitation, nos politiques obnubilés par les arguments des lobbys, hypnotisés par les lucioles de l'indépendance énergétique et de la création d'emplois sont prêts à engager la France dans une nouvelle impasse énergétique. Notre avenir va-t-il donc s'inscrire entre la peur d'un accident nucléaire majeur, et la transformation de nos paysages en un immonde gasland!

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



12/07/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres