La mysthification de Carlos Ghosn


Ce curieux titre du Nouvel Obs :

Accord chez Renault : « Ghosn met son salaire dans la balance »

 

Très exagéré… Ce monsieur accepte de « différer » le versement d’une partie de sa rémunération variable." Différer", pas abandonner ; et puis, si on estime qu’il va momentanément perdre quelques 400000€ (selon diverses estimations), il lui reste tout de même aux environs de 12 millions d’€ annuels. Il ne devrait pas trop souffrir le pauvre. Moi, ce que je trouve « culotté » c’est de lier cette pseudo baisse de rémunération à la signature de l’accord de compétitivité. En gros, je fais semblant de perdre momentanément un peu d’argent en échange de quoi les ouvriers de Renault acceptent d’énormes sacrifices. Marché de dupes, mépris affiché pour les ouvriers de l’entreprise. Cet homme se moque du monde, témoignant de la distance qui sépare cette oligarchie prétentieuse du monde du travail. Ce « chantage » est odieux, et j’ose dire « imbécile ». Quand on prélève pour son salaire 1,3% du bénéfice de son entreprise, c’est indécent !

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



14/02/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres