Jean-Loup Pouilly: Amis, Camarades, Compagnons, Et autres, les plus nombreux,


Un autre texte soumis à votre réflexion avec l'autorisation de l'auteur. Certains ne sont pas prêts à se laisser emporter sur des chemins de traverse.

 


 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/s.gif
ans vous en rendre compte vous vous faites déposséder de votre révolte initiale.


Macron dévide ses rouleaux d'attrape-mouches et les suspend à tous vos rêves.


Vous vous y précipitez tête baissée derrière des leaders auto-proclamés, derrière des dealers de fausses convictions qui vous laisseront sur le bord du chemin dès que leurs intérêts personnels supplanteront les besoins du plus grand nombre.


Il n'y a rien à débattre !


Il n'y a que la rage au ventre que nous font ressentir l'injustice, la misère et la douleur !


Tout le reste est de la récupération politicienne afin de dissoudre notre révolte.


Alors, pour ma part, je ne servirai pas de faire valoir à qui que ce soit : GJ en quête de pouvoir, politiciens corrompus avides de le conserver, soldats perdus d'espérance qui le seront.


Mon combat reste le même que celui du 17 novembre : la misère, les retraites et le handicap. Uniquement cela.


Et s’il faut le mener seul, je le ferai comme je le fais depuis des décennies.


La démocratie n'existera jamais si nous mêmes ne changeons pas.

 



26/01/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres